A la une / Sports

Affaire Ghoulam

La FAF a dépêché hier un médecin à Naples

Sitôt dit, sitôt fait. La Fédération algérienne de football a dépêché, hier matin, un médecin à Naples pour constater de visu l’indisponibilité de Faouzi Ghoulam, pour la rencontre contre le Cameroun, prévue samedi à Yaoundé. C’est le docteur Ghelaïmi, un cardiologue, qui a été choisi par la FAF pour faire un rapport complet sur l’état de santé de Ghoulam. Sur place, il a examiné le joueur de Naples et vérifié la véracité du rapport médical envoyé par le club italien à la FAF pour justifier son indisponibilité pour le stage des Verts.
Dès son arrivée et après avoir eu l’autorisation du club, le docteur Ghelaïmi s’est rendu au domicile de Ghoulam qui était, selon nos informations, malade et alité. il sera de retour aujourd’hui à Alger pour remettre un rapport de mission à la FAF. Il est attendu d’ailleurs que la Fédération rende publics les résultats de cette mission afin de faire toute la lumière sur cette affaire. Le site officiel du club de Naples a confirmé, hier, en début de soirée, l’information indiquant que "Faouzi Ghoulam a été visité par un médecin nommé par la Fédération  algérienne de football qui a certifié la persistance du syndrome grippal".
Il faut rappeler que dans un communiqué publié hier sur son site internet, la FAF a indiqué qu’elle “examine le droit d’envoyer un médecin à Naples pour examiner le joueur, comme l’y autorise la réglementation”, et ce, “vu que le joueur a joué la veille 87 minutes un match de Série A”. “Convoqué pour le stage, Faouzi Ghoulam ne s’est pas présenté au centre de Sidi-Moussa. Son club, le SSC Napoli, a envoyé une correspondance à la Fédération algérienne de football pour l’informer que le joueur souffre d’une fièvre, d’une diarrhée et de vomissements, et que son état de santé ne lui permet pas de voyager afin de venir faire constater sa maladie par le staff médical de la sélection nationale”, souligne le communiqué de la FAF. “Étant dans l’impossibilité de vérifier les allégations du SSC Napoli, la FAF ne peut que lui laisser le bénéfice du doute en souhaitant à Faouzi Ghoulam un prompt rétablissement”. En clair, la FAF n’est pas convaincue par les raisons invoquées par le club italien. Quelques heures plus tard, soit vers 14 heures, le club italien a répondu par un communiqué publié sur son site officiel. “Le joueur Ghoulam ne pourra pas prendre part à la rencontre Cameroun-Algérie, en raison d’une forte fièvre.” Interrogé hier au sujet de Ghoulam, le coach national Alcaraz n’a pas tellement confirmé le communiqué de la FAF. “Ghoulam est tombé malade et son club employeur a publié un communiqué officiel pour confirmer son incapacité à faire le déplacement à Alger. Je pense que tout a été dit”, souligne-t-il comme pour fermer la parenthèse Ghoulam.  
Reste à connaître maintenant le rapport du médecin de la FAF. Confirmera-t-il le rapport médical du club napolitain ou le contredira-t-il ?  Attendons pour voir !

S. L.