Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

USMA

La grève des joueurs se poursuit


Les joueurs de l’USM Alger ont entamé une grève afin de dénoncer la situation dans laquelle le club se trouve depuis quelques mois. Le blocage du compte du club a créé une conjoncture financière difficile, puisque les joueurs n’ont pas empoché le moindre sou depuis belle lurette. 

La grève pourrait se poursuivre dans les prochains jours. Ce qui va perturber la préparation du prochain match comptant pour la Ligue des champions d’Afrique face à Gor Mahia. On croit savoir toutefois que cette grève devait prendre fin hier ou aujourd’hui pour permettre aux joueurs de se concentrer sur cette sortie africaine devant un adversaire coriace du football kenyan.

La rencontre aura lieu le 15 septembre au stade Mustapha-Tchaker. Force est de reconnaître que la formation de Soustara traverse sa plus grande période difficile de son histoire, au moment où le club drague une coupe africaine qui manque tant à son palmarès.

Et même si les pouvoirs publics ont promis de dégeler les comptes de l’USMA, il n’en demeure pas moins que la situation n’a pas changé d’un iota, comme l’avait d’ailleurs révélé sur ces mêmes colonnes le chargé de la communication de l’USMA : “Nous avons contacté l’administrateur installé à l’ETRHB pour trouver une solution à notre problème.

L’avocat du club lui a transmis tout et il nous a promis de régler la question dans les plus brefs délais afin de dégeler le compte de l’USMA, ce qui va permettre au club de faire face à toutes les dépenses.” Pourtant, la semaine dernière, le ministre des Finances, Mohamed Loukal, avait révélé la désignation, par l’autorité judiciaire, d'administrateurs indépendants pour gérer les entreprises appartenant au groupe Haddad.

Ce qui va permettre le dégel des comptes bancaires du groupe ETRHB, actionnaire majoritaire de la SSPA/USMA. Cette décision permettra entre autres au club usmiste de renouer rapidement avec un fonctionnement de la société par actions et par-là même procéder au paiement des joueurs ainsi que diverses dépenses, dont les déplacements à l’intérieur du pays et la Ligue des champions africaine.

D’ailleurs, les Rouge et Noir étaient à deux doigts de boycotter la compétition africaine et le match match face aux Nigériens de Sonidep en raison de l’absence du nerf de la guerre. L’USMA avait par la suite confirmé que l'équipe allait déclarer forfait en raison du blocage du compte bancaire du club et son incapacité à assurer les frais du déplacement, d'autant plus que les autorités qui avaient promis de s'occuper de ce déplacement n'ont malheureusement pas tenu leurs engagements.

L’asphyxie financière que traversent les Rouge et Noir n’a pas du reste affecté les joueurs qui sont en train de réaliser un bon parcours en championnat et en Ligue des champions d’Afrique. Mais la patience des joueurs et du staff technique a des limites, puisque c’est l’avenir du club qui est menacé.
 

Nazim T.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER