Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

Après la double sortie ratée face à la Zambie

Le BF de la FAF favorable à un limogeage d’Alcaraz

©D. R.

La double défaite concédée face à la Zambie risque bel et bien d’emporter le sélectionneur national Lucas Alcaraz dont l’avenir au sein des Verts demeure incertain. Selon une source digne de foi, nous apprenons que le bureau fédéral de la FAF est favorable à un limogeage du technicien espagnol. La même source ajoute que les membres du BF veulent demander à Zetchi d’essayer de trouver un arrangement avec Alcaraz pour une séparation à l’amiable surtout qu’ils se sont rendus compte que cet entraîneur n’a pas l’étoffe ni l’envergure pour mener à bien sa mission avec les Verts. D’ailleurs, même les relations entre le président de la FAF Zetchi et son sélectionneur national, l’Espagnol Lucas Alcaraz, ne sont pas au beau fixe après les deux cuisants échecs en aller et retour face à la jeune équipe de la Zambie. Selon une source digne de foi, un coup de froid règne entre les deux hommes qui ne s’adressent que rarement la parole, comme nous l’a révélé hier notre source. “Zetchi est très en colère contre son entraîneur, il a très mal digéré les deux défaites face à la Zambie, notamment celle consommée mardi à Constantine devant un public largement acquis à notre équipe nationale. Je pense qu’il a compris que cet entraîneur n’a pas la stature pour driver une équipe nationale à la dimension de l’Algérie, il va certainement le rappeler à l’ordre”, dira notre source. La même source ajoute que le président de la FAF a même refusé de laisser Alcaraz rentrer chez lui en Espagne. Le patron de la FAF lui a intimé l’ordre de rester en Algérie afin de le rencontrer et faire le point sur les deux matchs. Une réunion entre les deux hommes a été programmée pour hier soir mercredi où Zetchi devait demander des explications à Alcaraz. “Nous avons déçu le peuple algérien. Nous comprenons parfaitement leur frustration”, a déclaré Zetchi à la presse après la débâcle de mardi. “Notre équipe nationale est malade, le football algérien est malade. Nous demandons aux supporters algériens de se montrer patients pour nous permettre de rebâtir une nouvelle équipe sur des bases solides”, a-t-il promis.
Il est donc clair qu’un changement dans l’immédiat devra être entrepris par Alcaraz dans la perspective de construire une nouvelle équipe avec un nouvel état d’esprit. Il reste encore 16 mois avant la CAN 2019 du Cameroun, et le public algérien dans sa majorité réclame justement un changement profond comme l’exige Belaïd Lacarne, l’ancien président de la CFA et de la FAF. “Il n’est pas normal qu’on perde chez nous face à une équipe composée d’au moins 6 joueurs issus de l’équipe U20 de la Zambie. Arriver jusqu’à se faire humilier chez nous est intolérable. Il ne faut pas que cette nouvelle équipe de la FAF humilie le peuple à ce point ; j’ai très mal admis qu’on se fasse massacrer chez nous, c’est intolérable !”, dénonce l’ancien mondialiste de 1982 qui regrette le temps de l’ex-président de la FAF Raouraoua. “Même si j’avais des divergences avec lui sur le plan de la gestion de l’arbitrage, je pense qu’avec Raouraoua on n’aurait pas subi cette humiliation chez nous, c’est un type qui sait comment gérer ce genre de match pour ne pas les perdre ; c’est bien dommage !”, se désole l’ex-arbitre international. Alcaraz, n’a aucun alibi pour justifier cette humiliation de plus après celle face à la Libye, il a démontré qu’il ne maîtrise pas le groupe d’un côté et le football africain. Son avenir est déjà en pointillé.

RACHID ABBAD


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
slaouti le 07/09/2017 à 18h28

ON a beaucoup parler. On ne fait que rabâcher ça suffit ? on a marre de cette équipe qui n'obtient que des performances de quartier et qui fait ridiculiser les Algériens amoureux des techniques de foot. Personne n'est en place pour obtenir une quelconque performance. Une refont complète s'impose pour juguler cette insuffisance professionnelle . BARAKAT...................BARAKAT!

Commentaires
1 réactions