Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

MCA : sanctionné sept fois la saison dernière

Le huis clos et le Mouloudia font bon ménage

© D.R.

Il semble que le Mouloudia d’Alger est intimement lié avec le huis clos. On peut même dire que le club algérois est champion dans le nombre de matches joués sans la présence de son public. Ainsi, après seulement une journée, le MCA va devoir disputer son prochain match à huis clos. C’est la commission de discipline de la LFP, qui a décidé ainsi après sa réunion ordinaire de lundi dernier.
Une sanction d’un match à huis clos a été infligée au MC Alger suite aux incidents survenus, vendredi dernier, au stade de Biskra lors de leur rencontre face à l’USB pour le compte de la première journée du championnat. Les deux formations ont été sanctionnées pour utilisation de fumigènes, envahissement de terrain à deux reprises avec un arrêt momentané de la partie. Elles écopent également d’une amende de 100 000 DA.
Mais il faut savoir que ce genre de sanction n’est pas une nouveauté pour le Doyen, qui a joué la saison dernière 6 matches à huis clos, dont 5 à domicile. On se rappelle que les Vert et Rouge avaient débuté le précédent exercice par une sanction de deux matches sans la présence des supporters, après les incidents du dernier match de la saison d’avant (2015-2016) face à l’ESS au stade de Bologhine.
Le Doyen avait joué face au CAB (1-0) puis le MCO (1-0), avant d’être sanctionné une nouvelle faisant que le derby face l’USMA (2-1) s’est joué à Blida et à huis clos. Il y a eu aussi les matches face au RCR (2-0) et à l’OM (4-0), mais aussi une rencontre à l’extérieur face au MOB (0-1). Et ce n’est pas tout. Le Mouloudia a été également privé de ses supporters en Coupe d’Algérie en 32es de finale face à l’OM Arzew (3-2).
Jouer 7 matches à huis clos en une saison reste une performance qu’aucune équipe ne peut égaler, on irait jusqu’à dire dans le monde. Certes, les supporters du MCA sont intrépides, mais la plupart du temps, ils sont provoqués et les sanctions sont injustes. “Je ne crois aucunement que notre club est fautif, et je pense que la sanction est trop sévère. Le match s’est déroulé dans un fair-play total jusqu’à la 84e minute où il y avait 2 supporters, deux adolescents, qui sont descendus sur le terrain, et il n’y a eu aucun incident. Il y avait jet de projectiles de la part des supporters adverses, ce qui avait engendré une quinzaine de blessés dans le camp de nos fans. Je me demande pourquoi on a payé pour une faute que nous n’avons pas commise”, nous a fait savoir le premier responsable du club, Kamel Kaci-Saïd. Le directeur général sportif du MCA nous a révélé qu’il a introduit un recours pour revoir la sanction. “Nous ne sommes pas les fautifs, donc je ne vois pas pourquoi on nous sanctionne. Nous avons introduit un recours et j’espère que la Ligue va revoir sa décision”, a-t-il souligné avant d’ajouter : “Nous souhaitons que le stade du 5-Juillet sera prêt avant le 9 septembre, et nous espérons y jouer en présence de nos supporters”. Il faut dire que cette sanction n’a pas laissé indifférents les supporters du Doyen. Ils estiment que leur équipe a été lésée, comme d’habitude selon eux.
Certains iront plus loin dans leur réflexion en affirmant qu’il s’agit d’un acharnement contre leur club de cœur. “Cela fait plusieurs saisons maintenant que le MCA est sanctionné par le huis clos. On a remarqué que le plus souvent, notre club est victime d’une injustice. Ce sont des sanctions arbitraires, car elles ne sont basées sur aucune argumentation valable”, fulminent les supporters du Mouloudia. “Le match USB-MCA a été télévisé. Tout le monde a vu que les supporters locaux sont à l’origine des dépassements. Au final, le MCA écope, lui aussi, d’une sanction d’un match à huis clos. Sincèrement, il y a anguille sous roche ! On fait tout pour saboter le club. Le Mouloudia vit le même scénario chaque saison. C’est flagrant et c’est désolant”, poursuivent-ils.


Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER