Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

Mise à jour de la ligue 1 mobilis : MCA 0 - OM 0

Le Mouloudia va mal !

©Archives Liberté

Face à un adversaire qui a perdu son dernier match à domicile, le MC Alger s’est montré incapable de s’imposer devant son public, venu nombreux à l’occasion de la réception de l’O Médéa. Pour la énième fois, l’entraîneur Casoni a opéré plusieurs changements dans le onze de départ. Malgré les bourdes commises depuis l’entame de la saison, Chaouchi jouit toujours de la confiance de son coach. En défense, Azzi et Boudebouda sur les côtés, alors que c’est la paire habituelle Bouhenna-Demmou qui s’est occupée de la charnière centrale. Dans la récupération, Karaoui a cédé sa place à Chérif El-Ouazzani, dont c’est le retour. Il fut associé à Amada, alors que l’animation du jeu a été confiée à El’Mouaden. Le trio offensif a enregistré également des changements avec l’incorporation de Mansouri et Hachoud sur les flancs et la confiance a été renouvelée à Barnabas au détriment de Nekkache. Certes, les Mouloudéens ont dominé la première période, mais sans résultat. Il faut dire que les Vert et Rouge se sont créé des occasions de but, mais il y avait trop de précipitation de la part des joueurs pour espérer les concrétiser. El-Mouaden, Mansouri et Amada ont tenté des tirs de loin, mais le portier olympien, Chiker, était bien vigilant. Ce dernier s’est illustré en annihilant la plus grosse occasion des Algérois sur un tir de Barnabas. De son côté, l’OM a bien quadrillé son périmètre tout en opérant par des contre-attaques loin de constituer un danger pour Chaouchi, hormis ce tir lointain de Younès. Le MCA a poussé sur le champignon après la pause et Barnabas était à deux doigts de trouver la faille, mais il a trop appuyé son contrôle . Sur un tir de Mansouri mal dégagé par le gardien de but de l’OM, Boudebouda a complètement raté sa reprise alors qu’il avait les bois grands ouverts. Les Mouloudéens se sont illustrés dans le jeu négatif et ont fait preuve de beaucoup d’approximation dans les actions au grand bonheur des défenseurs des gars du Titteri. Malgré les rentrées de Nekkache et Aouedj, les Vert et Rouge étaient incapables de trouver la faille. Il faut dire que certains choix de Casoni sont discutables, à l’image du nouveau rôle de Hachoud, titularisé dans l’animation du jeu, alors que Mansouri est loin de son niveau, qui a, d’ailleurs, cédé sa place dans les dernières minutes de la rencontre. Malgré les derniers efforts, le MCA s’est montré incapable de s’imposer face à une équipe de Médéa qui avait perdu à domicile lors de la précédente journée. Le Mouloudia d’Alger va mal.

Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER