Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

LFP : Alors que les entraineurs Boughrara et Slimani sont suspendus jusqu’à audition

Le président de l’ASAM sanctionné pour six mois ferme

Dans sa réunion hebdomadaire tenue ce lundi, la commission de discipline de la LFP, présidée par Kamel Mesbah, reconduit par le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, pour une autre saison, a tranché sur certaines affaires disciplinaires relatives à la 2e journée du championnat Mobilis de Ligue 1 et de Ligue 2.
C’est ainsi qu’elle a infligé une suspension de 6 mois et une amende de 200 000 DA au président de l’AS Aïn M’lila, M. Bensid El Hadi  pour violation de l’obligation de réserve. Ce président était sous le coup d'une suspension d'une durée de six mois (du 5 mars 2018 à 5 septembre 2018) pour tentative d’agression envers l’arbitre. Bensid avait critiqué la semaine passée la LFP qui a refusé l’homologation de son stade Demène-Debbih de Aïn M’lila qui ne répond pas aux critères établis par la commission présidée par Djamel Messaoudène, la LFP avait programmé le match retard entre l’ASAM et l’ESS comptant pour la mise à jour de la journée au stade de El Khroubs, ce que refuse la direction de l’ASAM réclamant par ailleurs de jouer cette rencontre sur un terrain situé sur le territoire de la sa wilaya car celui d’El-Khroubs relève de la wilaya de Constantine et non d’Oum El-Bouaghi comme le réclame les M’lilis. En outre, le CD de la LFP avait sanctionné le joueur du CSC  Hocine Benayada pour 4 matchs fermes en sus de l’avertissement reçu au cours de la rencontre comptabilisé comme avertissement simple plus 40 000 DA d'amende pour comportement antisportif envers officiel, la direction du CSC avait décidé de lui défalquer 25% de son salaire suite à cette sanction, son coéquipier Fouad Haddad, a écopé de 2 matchs de suspension ferme plus une amende de 20 000 DA  pour comportement antisportif envers adversaire plus jeu dangereux. Le joueur du CABBA, Banamar Mellal, a écopé pour sa part de 2 matchs ferme et une amende de 20 000DA amende pour comportement antisportif envers adversaire plus jeu dangereux. Le joueur du PAC, Hamza Mouali, s’est vu infliger une suspension de 1 match ferme pour contestation de décision, plus une amende de 30 000 DA. Même sanction infligée au nouveau joueur du CRB Chamsseddine Nessakh pour  contestation de décision, Bilal Tariket du CRB et Larbi Tabti de l’USMBA. En revanche le nouvel entraîneur du RCK, Ahmed Slimani, est convoqué pour le dimanche 26 août 2018 à la LFP pour audition suite à ses propos tenus envers officiels en fin de match. De son côté, l’entraîneur de la JSMS, Lyamine Boughrara est convoqué lundi 27 aout pour audition, les deux entraîneurs, sont de facto suspendus et ne seront pas sur le banc de touche lors de la 3e journée pour coacher leur équipe.


R. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER