Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

JSK : Lors d’un point de presse animé hier matin à l’hôtel “Ibis” de Dar El-Beïda

Le promoteur italien Francesco Cavallo donne son OK à Hamid Sadmi

Après avoir conclu, avant-hier à Alger, un projet de partenariat entre l’ancien défenseur international et ex-capitaine de la JS Kabylie, Hamid Sadmi, qui est candidat pour la présidence du club kabyle, et le promoteur italien Francesco Cavallo, qui, lui, est spécialisé dans l’immobilier, l’hôtellerie et le tourisme, ont animé un point de presse conjoint, hier matin vers 10h, à l’hôtel «Ibis» d’Alger, situé à proximité de l’aéroport international Houari-Boumediene, pour confirmer leur intérêt mutuel dans cette perspective de prendre en charge la gestion et surtout l’avenir du prestigieux club kabyle, la JSK. «Personnellement, je suis heureux d’avoir fait la connaissance de M. Francesco Cavallo avec qui le courant est passé très vite du fait qu’il maîtrise bien tout ce qui touche au sport et particulièrement au football professionnel. Je suis profondément convaincu de l’intérêt que porte désormais M. Cavallo à ce projet de partenariat fort intéressant pour l’avenir de notre cher club, la JSK, comme je suis sûr qu’il est persuadé, lui aussi, de ma sincérité, de mon vécu sportif et de mes capacités à gérer un grand club comme la JSK», dira Hamid Sadmi qui a tenu à préciser que «les dés sont désormais jetés pour un projet porteur qui va dans l’intérêt suprême de la JSK, et il appartient désormais aux actionnaires de la JSK d’étudier, en leur âme et conscience, le dossier que je vais leur présenter et à eux de juger de l’opportunité d’avaliser un tel partenariat. Et, dans le cas contraire, j’aurais eu
au moins le mérite d’avoir tenté quelque chose
de très intéressant au profit de mon club de toujours, la JSK, tout cela pour mettre fin à la politique de bricolage qui menace désormais l’avenir du club».
Pour sa part, Francesco Cavallo, qui était accompagné de ses conseillers et d’un interprète, s’est déclaré particulièrement heureux d’avoir rencontré l’ancien footballeur international et ex-capitaine d’équipe de la JSK, Hamid Sadmi, tout en affirmant qu’il est désormais intéressé par ce projet de partenariat avec la JSK. «Dès mon premier contact avec Hamid Sadmi, le courant est passé aussitôt car nous tenions le même langage, celui des gens sincères et des sportifs convaincus car le football est bien ancré dans ma famille qui a toujours vécu dans le giron de la Juventus de Turin», dira le promoteur italien. «Je sais que la JSK est un club prestigieux en Algérie et en Afrique et que Hamid Sadmi a été un grand footballeur et un homme d’affaires sérieux. Et je suis persuadé qu’un tel partenariat fera de lui un grand président et la JSK retrouvera son lustre d’antan, car je suis prêt à mettre tous les moyens financiers, matériels et humains pour faire de la JSK un grand club professionnel», conclut le promoteur italien qui a regagné l’Italie, hier soir, après avoir rassuré Hamid Sadmi de son entière disponibilité d’être à ses côtés pour remettre la JSK sur orbite au cas où il accèderait à la présidence du club kabyle. Toujours est-il que ce projet de partenariat aura suscité beaucoup d’intérêt mais aussi d’interrogations en Kabylie où des milliers de fans kabyles semblent accorder un intérêt tout particulier à une telle aubaine tout en se réservant le droit de connaître et de jauger les tenants et les aboutissants de cette affaire. Par ailleurs, une autre proposition émanant, celle-là, de Chérif Mellal, un ancien footballeur originaire de Larbaâ Nath Irathen, aujourd’hui installé en Allemagne où, selon ses dires, il a évolué dans un club amateur, tout en étant un grand supporter de la JSK, suscite aussi beaucoup d’intérêt auprès des fans kabyles.
C’est que le gars a proposé, avant-hier sur le plateau de Berbère TV, de mettre la coquette somme de… 50 milliards de centimes sur la table pour doter la JSK d’un projet d’envergure susceptible de lui donner une tout autre dimension en matière de gestion, de crédibilité et de notoriété pour peu que les actionnaires de la JSK donnent leur aval. C’est dire que la fameuse AG des actionnaires de la JSK, qui doit se tenir aujourd’hui au siège du club à Tizi Ouzou pour désigner probablement un directoire et élire un président, même à titre provisoire, constitue un événement qui pourrait inaugurer une ère nouvelle pour le prestigieux club du Djurdjura.

Mohamed HAOUCHINE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER