Scroll To Top
FLASH
  • Le procès de Kamel Chikhi, dit "El Boucher", est reporté au 19 juin sur demande ses avocats.

Sport / Sports

CSC

Lemerre dit finalement oui… pour une pige de 3 mois

Relancé par les dirigeants du club, l’entraîneur français Roger Lemerre, après avoir refusé l’offre il y a une semaine, a contre toute attente finalement accepté de “revenir” à la tête des Sanafir, avec une condition de travailler pour 3 mois seulement.
En effet, Lemerre a demandé de travailler pour un bail de trois mois renouvelable, à savoir jusqu’au mois de décembre prochain. Et si selon lui les conditions saines d’ici là sont réunies, il continuera jusqu’à la fin de la saison. Une exigence vite acceptée par les décideurs qui lui ont donné carte blanche moyennant un salaire de 30 000 euros (20 000 pour lui et 10 000 pour son adjoint, le Tunisien Djeddi).
Pour rappel, Lemerre, qui avait supervisé l’équipe face à USMA, était très satisfait de la composante “humaine” du groupe, mais avait posé ses conditions pour un probable retour aux commandes du club, à savoir de respirer de l’air frais et pas du CO2, allusion claire au staff dirigeant afin qu’il puisse effectuer son travaille sans entraves.
Le coach (76 ans) est désormais attendu comme le sauveur par les ultras du CSC ce mercredi à Constantine pour entamer officiellement son travail. Il devrait être sur le banc samedi prochain, lors de la confrontation de championnat face à USMBA, tandis que son adjoint Djeddi sera à pied d’œuvre dès ce mardi avec le groupe afin de remplacer au pied levé le départ précipité de l’ex-entraîneur des U21, en l’occurrence Karim Khouda, vers la JS Saoura après avoir dirigé l’équipe lors des deux derniers matchs du championnat face à l’USMA et au DRBT. À noter que la direction du club a décidé de revoir à la baisse le prix du billet de 400 à 300 DA afin de permettre au plus grand nombre de fans d’assister au retour de Lemerre aux manœuvres.

ADLENE R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER