Sport / Sports

MOB

Les Crabes se donnent de l'air

Dans l'obligation de gagner leur match à la réception du PAC samedi, les Crabes ont réussi à l'emporter (1-0) dans la douleur et se donnent de l'air en attendant de confirmer dans les prochains rendez-vous qui s'annoncent très disputés. En effet, ce succès face aux Pacistes, acquis grâce à une réalisation de Mazari (80') de la tête suite à un corner, a permis aux Béjaouis de rester en vie. “Le maintien ? Il faut continuer à y croire et cette victoire face à une bonne équipe du PAC renforce un peu plus nos chances, mais rien n'est encore acquis. Il faut continuer à se battre jusqu'au bout et ce succès nous donne des forces pour le faire. Quand on voit l'engagement et la volonté de mes joueurs aujourd'hui cela nous rassure quant à la possibilité de réaliser notre objectif”, dira l'entraîneur Alain Michel à la fin de la partie, tout heureux de voir son équipe prendre les trois points de la rencontre. Les Béjaouis, qui avaient entamé la partie en force, à la recherche d'un but libérateur, se sont heurtés à une équipe du PAC très organisée et qui a pris même le contrôle de la situation, mais sans pour autant pouvoir concrétiser cela au tableau d'affichage.

Les Crabes qui en voulaient tellement ont fini par se libérer sur balle arrêtée, un exercice qui a souvent mis les Algérois et notamment le portier Moussaoui en difficulté. Les Pacistes ont longuement contesté le but en estimant qu'il était entaché d'une main mais le referee, Abid Charef, qui était proche de l'action a validé le but. Une réalisation qui a provoqué une liesse indescriptible dans les tribunes. L'on comprend la joie et le soulagement des milliers de fans qui sont conscients qu'une contreperformance aurait scellé définitivement le sort de leur équipe qui reprend désormais confiance à l'issue de sa victoire, et devrait entreprendre les prochaines échéances avec un meilleur état d'esprit. Les Crabes totalisent 29 points et sont logés à la 14e place. Sur les trois matches restants, les Béjaouis auront besoin fort probablement de 6 points pour se maintenir. Il faut donc gagner deux fois. Les Béjaouis iront à Alger pour en découdre avec le MCA avant de recevoir le CRB. Pour leur dernière sortie les Vert et Noir se rendront à Sétif.
 

Z. Tairi