Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Ils sont obligés de passer le stage pour l’obtention de la licence CAF A

Les diplômés de l’ISTS dénoncent


Plus de 300 entraîneurs de football diplômés de l’Institut supérieur des technologies du sport (ISTS) ont adressé récemment une lettre au ministre de la Jeunesse et des Sports et à la FAF dans laquelle il se plaignent du blocage dont ils font l’objet de la part de la Direction technique nationale. En effet, titulaires du plus haut niveau de diplôme en sport, spécialité football, délivré par un institut rattaché au ministère de l’Enseignement supérieur, les entraîneurs en question se voient obligés de refaire quasiment leur cursus pour obtenir de la part de la FAF, le droit d’exercer dans les clubs de football. 

En effet, ces diplômés au bout d’un cycle de 5 ans et près de 2000 heures d’enseignement sont obligés de passer le stage CAB B, lors des prochains concours que compte organisé la FAF en collaboration avec la CAF.  “Nous sommes en possession d’un diplôme qui nous ouvre le droit à un stage d’équivalence CAF A et non pas CAF B. Il s’agit d’un diplôme universitaire, le plus élevé en Algérie en graduation. 

D’ailleurs, tous ceux qui étaient titulaires de ce diplôme ont exercé en Ligue 1 et 2 dans les différentes catégories grâce à une dérogation DTN  en attendant d’avoir le CAF A. Pourquoi alors aujourd’hui, on nous obliger à passer par la case CAF B ? On nous dit que ce sont les exigences de la CAF, mais est-ce que la DTN algérienne a défendu la valeur du diplôme de l’ISTS auprès de cette instance ? C’est pour cela que nous avons envoyé des lettres au MJS et à la FAF et demandé des audiences pour nous rétablir dans nos droits”, confie à Liberté Rabah Bensafi, entraîneur U19 de la JSK. La Direction technique nationale (DTN) de la Fédération algérienne de football, en collaboration avec la CAF, compte reprendre l’organisation des stages de formation pour l’obtention de la licence A CAF et de la licence B CAF d’entraîneur de football pour la saison 2020-2021. 

“Les sessions de formation comprendront 25 stagiaires maximum pour la licence A CAF et 30 maximum pour la licence B CAF, et ce, conformément aux directives de la CAF. Conditions d’inscription et d’admission : Formulaire dûment rempli. Être titulaire de la licence B CAF pour les postulants à la licence A CAF. Être titulaire de la licence C CAF pour les postulants à la licence B CAF. Avoir cumulé trois saisons d’activité durant les cinq dernières années”. Affaire à suivre.    

S. L.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER