Scroll To Top
FLASH
  • La demande de remise en liberté provisoire de Louisa Hanoune rejetée par le tribunal militaire de Blida.

Sport / Sports

JSMB

Les joueurs en grève

© D. R.

C'est devenu un phénomène récurrent au sein du club de la JSMB. Les joueurs ont encore une fois recouru à la grève pour exiger la régularisation de leur situation financière.
Après avoir constaté que les dirigeants ne se sont pas manifestés pour leur payer, comme prévu, la prime de leur qualification en coupe face au PAC, les joueurs ont mis leur menace à exécution et ont refusé de s'entraîner hier. Ces derniers se sont présentés au stade et ont même regagné les vestiaires mais ils ont refusé de fouler la pelouse. Ils exigent le payement de la prime qui leur a été promise après leur qualification en demi-finale et qui est de 50 millions de centimes chacun avant de reprendre du service.
“Je comprends leur réaction et je vais les rencontrer dès mon retour d'Alger pour les raisonner mais aussi pour les rassurer quant à leur dû qui leur sera versé dès les premières entrées d'argent. On attend les subventions qui ne devraient pas tarder à renflouer nos caisses mais en parallèle les joueurs doivent reprendre les entraînements pour ne pas pénaliser le club qui s'apprête à jouer deux matches importants”, a expliqué le président Houassi que nous avons joint par téléphone.
En effet et outre le match de demain à Skikda en championnat face à la JSMS, les Vert et Rouge connaissent désormais leur adversaire en coupe d'Algerie. Ils affronteront l'ESS et le match aller de la demi-finale se jouera à Sétif lundi prochain. “L'ESS n'est plus à présenter et part avec les faveurs des pronostics mais la réalité du terrain dans ce genre de matches est parfois différente. Seulement, il faut ramener les joueurs à se raviser et revenir à de meilleurs sentiments pour bien préparer ce match” dira encore notre interlocuteur.
 

Z. Tairi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER