A LA UNE / Sports

championnat national de football

Les joueurs étrangers sous-utilisés

©Liberté

En marge de sa réunion hier avec les présidents de club, la LFP a rendu publiques des statistiques très intéressantes sur les championnats de Ligues 1 et 2 lors de la phase aller. Concernant le temps de jeu, la LFP révèle que 56 joueurs, dont un étranger, n’ont pris part à aucun match lors de la phase aller. Leur masse salariale mensuelle s’élève pourtant à 34,5 millions de dinars. Ils ont été payés pour rien, quoi ! Pour les joueurs étrangers, la LFP indique que “la moyenne du temps de jeu pour un joueur étranger pour la phase aller est de 30 minutes par rencontre contre 42 pour la saison passée, soit une régression de 30%. Ce qui nous donne un pourcentage d’utilisation de l’ordre de 33% contre 46% la saison précédente. À travers ce constat, on peut affirmer que les joueurs étrangers participants au championnat national algérien sont sous-utilisés”.
De quoi battre en brèche la décision de la FAF de faire revenir les joueurs étrangers dans le championnat algérien après deux ans d’interdiction. En outre, il en ressort que lors de la première phase pour la Ligue 1, 384 avertissements ont été infligés aux joueurs contre 484 la saison passée. 21 expulsions ont été également enregistrées contre 20 la saison passée. En Ligue 2, ce sont 387 avertissements et 23 expulsions.
16 matches se sont déroulés à huis clos en Ligue 1 alors que 13 rencontres ont eu lieu à huis clos en Ligue 2. La LFP note, à cette occasion, une baisse de 50% des matches à huis clos. Lors de la phase aller, 242 buts ont été marqués en Ligue 1, dont 24 sur penalties. Les clubs ont enregistré 57 matches gagnés à domicile, 19 matches gagnés à l’extérieur, 44 matches nuls, 158 bus marqués à domicile, 91 buts marqués à l’extérieur, soit les mêmes statistiques publiées par le supplément sport de Liberté. En Ligue 2, lors de la phase aller, 235 buts ont été marqués dont 21 sur penalties. Les clubs ont donc enregistré 68 matchs gagnés à domicile, 18 matches gagnés à l’extérieur, 34 matches nuls, 163 buts marqués à domicile, 73 buts marqués à l’extérieur.
Les joueurs Abid (CSC) avec 11 buts et Messadia (MOB) avec 7 buts sont les deux meilleurs buteurs de la phase aller en Ligues 1 et 2.

SAMIR LAMARI