Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Mise à jour de la 2e journée de Ligue 1 : NAHD 0 - USMA 1

Les Rouge et Noir dictent leur loi

©Liberté

Le NAHD perd sa couronne de roi d’Alger en faveur de l’USMA qui prend les commandes du championnat.

Le NAHD a été battu sur son terrain du 20-Août par l’USMA. C’est la fin d’une série de 10 derbys sans défaite depuis la saison dernière pour les Sang et Or. Il faut dire que l’absence du milieu de terrain nahdiste, Chamsedine Harrag, a été fatale aux locaux qui avaient du mal à construire le jeu et bloquer le milieu usmiste composé de Benkhemassa, Bouderbal, Benghit et Chitta. Dès le coup d’envoi donné par Abid-Charef, les deux équipes se sont lancées en attaque. Cherifi a failli surprendre Gaya sur un coup franc direct des 25 mètres (7’).
Le Camerounais Ibara était tout près d’ouvrir la marque sur une passe en profondeur de Bouderbal,  mais le défenseur Khiat intervient in extremis pour écarter le danger (11’).
Devant la passivité des attaquants, Dziri a demandé à ses joueurs d’aller un peu plus vers l’avant où le Tunisien Ouertani était au four et au moulin sans pour autant créer le danger devant les buts de Zemmamouche. Il faut dire que les attaquants Chouiter et Gasmi étaient trop esseulés. Alors que l’on s’acheminait vers la fin du premier half, une action collective menée à partir du rond central par Benghit qui sert Bouderbal qui, à son tour prend de vitesse son vis-à-vis et décale sur la gauche son coéquipier Benkhemassa qui a su faire le surnombre pour servir à ras de terre vers le Camerounais Ibara qui ne trouve aucune peine à pousser le ballon au fond des filets (44’). La pause est donc sifflée à l’avantage des Rouge et Noir. En seconde période, le NAHD jette toutes ses forces pour rétablir l’équilibre, ce dont ont profité les visiteurs pour lancer des contres comme ce fut le cas pour Meziani qui rate lamentablement un but tout fait (58’). De son côté, Benghit avait la possibilité de corser l’addition, mais il a abusé de dribbles inutiles (70’).
Entre-temps, Ouertani fera tout son possible pour secouer ses coéquipiers qui n’ont pu inquiéter l’arrière-garde usmiste bien regroupée autour de Chafai.
Les hommes de Froger accélèrent le rythme et créent une multitude d’occasions qui ont failli faire mouche comme cette action de Chafai qui reprend un centre de la tête mais son essai est sorti à côté (82’) ou ce tir puissant de Benchaa qui frôle le poteau (87’). Ainsi, le NAHD perd sa couronne de roi d’Alger en faveur de l’USMA  qui prend les commandes du championnat.

RACHID ABBAD


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER