Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

ASAM-ESS

Les Sétifiens en conquérants à Batna

Avant d’affronter le MCA, le week-end prochain, dans un match couperet pour les deux équipes pour la qualification aux quarts de finale de la Ligue des Champions d’Afrique, les partenaires de Miloud Rebiaï s’apprêtent à affronter l’ASAM, cet après-midi, à huis clos au stade du 1er-Novembre de Batna dans un match comptant pour la mise à jour de la deuxième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Pour rappel, la LFP a programmé cette rencontre ASAM-ESS au stade du 1er-Novembre-1954 de Batna après avoir, dans un premier temps, prévu ce match au stade Abed-Hamdani d’El-Khroub, et ce, à la demande de la direction de l’ASAM vu que le stade des Frères-Demène-Debbih de Aïn M’lila n’a pas été homologué par la commission d’audit des stades des L1 et 2. Un rendez-vous que les Ententistes espèrent négocier au mieux pour, d’abord, confirmer leur bon début, et du coup se mettre dans les meilleures dispositions en vue du big match continental face aux Mouloudéens, mardi, au stade du 5-Juillet 1962. C’est du moins le souhait du staff technique ententiste qui mise beaucoup sur cette rencontre afin de garder une certaine motivation au sein de ses troupes. “Effectivement, ça va être un match difficile d’autant plus qu’on est soumis à un calendrier chargé, puisqu’on joue pratiquement un match tous les trois jours. Je ne vous cache pas que notre préparation s’est axée essentiellement sur le plan mental. Nous, de toutes les manières, allons nous déplacer à Batna avec la ferme intention d’engranger les trois points de la victoire. C’est vrai que nous allons affronter un adversaire dont on a aucune idée, car, cela fait plusieurs années qu’on n’a pas affronté cette équipe de Aïn M’lila qui ne va sûrement pas nous faciliter la tâche”, nous a dit Malik Zorgane à l’issue de la séance de la reprise qui fut caractérisée par l’absence d’Abdelmoumen Djabou dont la participation à cette rencontre n’est pas envisageable, lui qu’on a voulu préserver pour le rendez-vous face au MCA. “Oui, c’est vrai que nous avons quelques blessés comme Djabou, mais cela n’empêche qu’il existe dans notre effectif d’autres joueurs sur lesquels on compte beaucoup”, a ajouté le coach adjoint ententiste qui a avoué que le coach Taoussi envisage d’aligner des joueurs qui n’ont pas été utilisés lors de la dernière sortie africaine face au TPM et qui avaient disputé une joute amicale, samedi dernier, face à l’USMAB tels Draoui, Djahnit, Lakroum, Sidhoum et autre Debbih. Concernant le fameux face-à-face contre le club algérois pour le compte de la dernière journée de la phase de poules de la LDC et qui va déterminer probablement l’équipe qui accompagnera les Corbeaux congolais au prochain tour de la plus prestigieuse compétition interclubs du continent, notre interlocuteur a affirmé que le groupe est concentré sur le match d’aujourd’hui. “On a un match face à l’ASAM. Une rencontre qu’on va essayer, d’abord, de bien négocier, puis on y pensera au match face au MCA. Une rencontre qui sera une grande fête pour le football algérien, et donnera une bonne image aux deux équipes sur le plan continental, du moins, c’est que nous espérons”, a souligné l’ancien milieu international.

Farès Rouibah


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER