Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Sports

AS Maniema-USMA (aujourd’hui à 14h à Kindu)

Les Usmistes face à un illustre inconnu

La formation de Soustara renouera cet après-midi avec la compétition africaine à l’occasion des seizièmes de finale aller de la Coupe de la CAF. Après avoir atteint le dernier carré d’as de la Ligue des champions africaine, les Rouge et Noir continuent à chercher ce trophée africain tant désiré.
Il ne se passe pas une année sans que l’USMA fixe le trophée africain comme principal objectif et ce, après avoir raté d’un cheveu la consécration à la plus prestigieuse des compétitions africaines, il y a de cela quelques saisons. C’est dire que même si la Ligue des Champions fait rêver les Usmistes, il n’en demeure pas moins que le trophée de la Coupe de la CAF serait le bienvenu pour le club algérois dont le palmarès est vierge en matière de consécration sur le plan continental. L’aventure africaine débutera pour les Rouge et Noir cet après-midi du côté du lointain Congo, plus précisément à Kindou où ils vont donner la réplique cet après-midi à l’AS Maniema (club ayant remporté la Coupe du Congo). Force est de reconnaître que l’adversaire des Usmistes demeure un illustre inconnu du football africain. Preuve à l’appui : Maniema n’est pas un habitué des compétitions continentales (sa dernière participation remonte à dix ans). Toujours est-il que le staff technique algérois a pris le soin de prendre le maximum d’informations sur cette équipe de Kindou qui, faut-il rappeler, avait éjecté Manga Sport lors du précédent tour préliminaire. Hormis quelques bribes de renseignement, les Usmistes vont devoir affronter un adversaire capable de leur créer des soucis lorsqu’on sait que le match va se dérouler dans des conditions difficiles avec un baromètre qui doit afficher les 33 degrés avec un taux d’humidité assez élevé. Ajoutez à cela le facteur fatigue qui risque aussi de jouer un mauvais tour aux Usmistes exténués par un long voyage pour arriver à destination, d’autant plus qu’ils n’ont rallié la ville de Kindou qu’hier pour prendre part à la séance d’entraînement d’avant-match.
Côté effectifs, les Usmistes seront normalement au complet à l’exception de Benkhemassa, l’auteur de la seule réalisation à Biskra, incertain en raison d’une blessure. Le coach Hamdi compte jouer la prudence et opter pour des contres pour sortir de cette rencontre avec un résultat probant, histoire d’aborder le match retour prévu le 16 mars dans de bonnes conditions.

Nazim T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER