Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

Cameroun - Algérie cet après-midi à 17H : Alors qu’ils sont hors course pour le mondial

Les Verts en quête de réhabilitation face aux Lions indomptables

© Archives/Liberté

Une chose est sûre, deux grandes nations du football africain, l’Algérie et le Cameroun, ne seront pas présentes à la Coupe du monde 2018. L’information, on la connaissait déjà depuis la troisième journée où le 1/8 finaliste du dernier Mondial et le champion d’Afrique ont réalisé un parcours digne des équipes novices dans ce domaine. On savait déjà que cela allait être dur juste après le tirage au sort effectué en 2015. C’était quasiment certain que deux grands pays du football africain allaient passer à la trappe. De ce fait, le Cameroun et l’Algérie, déjà éliminés du Mondial 2018 en Russie, s’affronteront pour le prestige et sauver la face, cet après-midi à 18h au stade de Yaoundé. Pour l’équipe nationale, beaucoup a été dit et fait après la double déroute face à la Zambie du mois de septembre dernier. Les hommes de Lucas Alcaraz, qui joue son avenir à la tête des Verts, se trouvent à Yaoundé depuis jeudi dans la soirée sans les cadres et avec un effectif complètement chamboulé en présence de 11 nouveaux joueurs par rapport aux deux précédentes sorties. En plus de Mahrez, Slimani, Bentaleb, écartés, Medjani, qui avait annoncé sa retraite internationale juste après le deuxième match face aux Chipolopolo Boys, le staff technique des Verts a dû se passer des services de Brahimi et Ghoulam, arrivé blessé pour le premier, alors que le deuxième a été empêché par une forte fièvre d’effectuer le déplacement en Algérie. Devant cette situation, le sélectionneur national a fait appel aux services de Bennacer, un habitué des Verts, mais pourra également compter sur un nouveau cadre, à savoir Feghouli, de retour en sélection après plusieurs mois d’absence. Les Verts ont affiché leur volonté de renouer avec les bons résultats afin de redresser la barre, de mouiller le maillot et de mettre davantage de cœur à l’ouvrage. D’ailleurs, le coach Alcaraz a placé la barre haut en indiquant en conférence de presse, mercredi, que son équipe abordera le match face au Cameroun avec l’esprit de la gagne. “Nous allons à Yaoundé pour gagner. Nous allons tout faire pour renouer avec la victoire et redonner de la joie au public même si l’équipe est éliminée”, a-t-il déclaré. Il est clair que cette rencontre est très importante pour l’avenir de cette sélection, qui traverse une très mauvaise passe. Importante pour les joueurs, avides de regagner la confiance du peuple ; importante pour le sélectionneur national, dont une autre défaite précipiterait son départ ; importante pour le président de la FAF, qui doit absolument justifier ses choix, très décriés depuis son intronisation à la tête de la fédération. C’est une situation particulière et transitoire, beaucoup de choses du passé sont en train de remonter à la surface. Tout le monde espère retrouver la bonne marche de l’équipe nationale et de la volonté des uns et des autres à la remettre sur les rails. Pour ce qui devait constituer un choc face aux Lions qui ont perdu leur qualificatif d’indomptables depuis la CAN 2017, l’équipe algérienne devrait se présenter avec un onze remodelé quelque peu. Si M’bolhi est quasi certain de prendre sa place dans les buts, malgré son manque de compétition, les couloirs de la défense devraient enregistrer des changements. Ferhat à droite et Farès à gauche sont les plus indiqués pour les deux postes, alors que dans la charnière centrale on devrait retrouver la paire Mandi-Bensebaïni. Dans la récupération, Taïder sera associé soit à Bennacer soit à Benguit en l’absence de Bentaleb, alors que Hanni sera le métronome de cette équipe. Feghouli occupera le couloir gauche, alors que Soudani prendra celui de droite pour offrir à Belfodil, dont c’est le retour en sélection, des ballons de buts. Cameroun-Algérie sera la première confrontation entre les deux pays au Cameroun. Les hommes d’Alcaraz seront mis à rude épreuve face à un adversaire qui ne leur a jamais réussi. En six sorties officielles, ils n’ont jamais remporté le moindre match. Serait-ce la première ? Réponse ce soir.


Malik A.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER