Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

Altercation verbale avec un journaliste

Madjer pète les plombs

Montage #RDL

Lors de la conférence de presse d’après match, Rabah Madjer s’est violemment emporté contre un journaliste. Sur les nerfs depuis le début de son intervention, le coach des Verts n’a pu retenir ses nerfs et a commencé à crier « Monsieur Djebbour, journaliste de la chaîne trois, vous êtes l’ennemi de l’équipe nationale. Moi je vous le dis devant tout le monde ». Continuant sur sa lancée, et en s’adressant aux autres journalistes il déclara « si j’ai du respect pour vous, moi je n’ai aucun respect (en désignant du doigt Maâmer Djebbour qui était à sa droite, ndlr) pour vous ». Le journaliste sportif de la radio chaîne trois, n'arrivant pas également à se contrôler, lui répondait (en criant) en même temps « qui vous êtes pour me traiter d’ennemi ! »

Capture écran d'un tweet d'un journaliste du pureplayer "almaidane.com" et dans lequel il a publié une vidéo montrant (de dos, à gauche) Maâmer Djebbour répondant violement à Rabah Madjer

Madjer, perdant totalement ses nerfs, a commencé alors par élever de plus en plus la voix pour lâcher (en répétant par quatre fois) « Taisez-vous », avant d’ajouter «prenez votre retraite. Laissez la place aux jeunes ». 

Salim KOUDIL

@SalimKoudil

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
4 réactions
népourêtrelibre le 15/11/2017 à 8h13

Rabah Madjer grand opportuniste agresse un journaliste. Dans tout cela c'est le journalisme qui est touché dans sa chaire. L'Algérie de Bouteflika refuse les débats surtout quand ils se sentent malmener, ils veulent qu'on touche à leur pouvoir lorsque l'on sait comment a été acquis. Nul n'est à sa place. Voyons juste les ordures, sacs et bouteilles de plastique jonchent et foisonnent de partout en Algérie... C'est l'image que je donne au pays, l'Algérie, de Bouteflika et de ses acolytes.

Brahms le 15/11/2017 à 8h25

Il faut respecter le coach, Madjer a un vécu, il ne faut pas commencer à lui casser les oreilles en l'enquiquinant constamment avec des questions réponses inutiles.

ALI MEDFA3 le 15/11/2017 à 14h44

BZEF !! BEZEF !! Y en a mare , ces journalistes qui ont fait FUIR Saàdane, Halilozitch, Gorcuff etc.. Veulent a tout prix sauter Madjer, c'est connu de tous les sportif qu'il faut beaucoup de temps pour travailler la cohésion d'une équipe .Pourquoi vouloir à tout prix critiquer un coach qui a travaillé à peine dix jours et la question de Djebbour est dévalorisante pour le joueur MAHREZ , ce n'est pas une liberté d'expression que nous défendons tous , c'est plutôt la débandade .

ALI MEDFA3 le 15/11/2017 à 14h52

Tout le monde a remarqué que cette équipe réalise de très mauvaises prestations depuis longtemps déjà (coupe d'Afrique , et éliminatoires de coupe du monde ) c-a-d avant l'arrivée de Madjer donc atteinte psychologiquement , a voir la déclaration de IGHIL à la mi-temps :Nous avons besoin d'une victoire pour réanimer une équipe qui n'a plus l'envie de jouer et gagner une cohésion nécessaire " a vrai dire , l'équipe a besoin du soutien des journalistes et du public , qui s'est mis lui aussi à...

Commentaires
4 réactions