Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Arab réunit les anciens joueurs

Mahdaoui : “L’ESS mérite une entreprise nationale”


Fait inédit au sein de l’Entente de Sétif, un responsable du club prend l’initiative d’inviter les anciens joueurs afin de débattre de la situation générale du club. Azzedine Arab a eu, en effet, l’idée de réunir autour d’une table les anciens champions d’Afrique de 1988 et d’autres qui ont porté haut les couleurs du club. 

Cette rencontre aura donc permis aux présents  de poser les problèmes sans tabou et de parler les yeux dans les yeux. Le président du conseil d’administration de la SSPA Black Eagles était très attentif aux requêtes et suggestions des joueurs qui ont dit toute la vérité sans détour, comme l’affirme à Liberté l’ancien milieu de terrain, Mustapha Mahdaoui : “C’est une grande première de se retrouver autour de la même table dans un cadre organisé ; les anciens joueurs ont répondu à l’appel de la direction du club afin de débattre de la situation générale du club qui n’est guère reluisante.

On s’est donc réuni ensemble où on a posé et débattu les véritables problèmes qui entravent la bonne marche de l’Entente. ll y a aussi le problème des opportunistes qui ont pris en otage le club en le souillant. On a décidé d’intervenir conjointement sur le terrain pour justement y mettre un terme et ne garder que ceux animés d’une réelle volonté de donner un plus au club. L’autre problème lié à la crise  financière qui secoue le club depuis de longues années, il faut y mettre un terme, comment ? On a décidé d’entreprendre des actions envers les pouvoirs publics afin de désigner une entreprise nationale au profit de l’Entente de Sétif au même titre que les autres clubs.

Sétif a toujours porté très haut les couleurs du pays et mérite amplement une entreprise nationale afin de mettre un terme définitif à cette crise financière. On a finalement décidé qu’à l’avenir on prendra d’autres initiatives afin d’aider le club à sortir de cette spirale.”

On croit savoir qu’une pétition sera signée par les anciens joueurs afin de la présenter au wali de Sétif, tout en réclamant une rencontre avec le ministre pour justement aborder la problématique de l’entreprise publique qui devient la principale revendication de toute la ville de Sétif. Concernant l’avenir du staff technique conduit par le Tunisien Nabil El Kouki, la même source révèle que le technicien tunisien est toujours intéressé par la poursuite de son parcours avec les Noir et Blanc, son contrat expirant à la fin de cette saison. 

Nonobstant l’incarcération de l’ancien directeur général sportif Fahd Helfaya qui l’avait engagé au début de cet exercice,  El Kouki a confié à ses proches qu’il refuse d’abandonner le bateau en pleine tempête !

 

 


RACHID ABBAD


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER