Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

La LFP a tranché hier

MCA-USMA le 14 octobre à Bologhine

© Liberté

Initialement prévu le 6 octobre avant son report pour le 14 octobre prochain suite à la déprogrammation de la sixième journée par la FAF et le MJS, le derby MCA-USMA aura lieu finalement au stade Omar-Hamadi et débutera à 17h45. C’est ce qu’a annoncé, hier, la LFP sur son site internet. Cette décision fait suite à l'indisponibilité du stade 5-Juillet dont la pelouse se trouve en mauvais état. Fermé au lendemain de la rencontre USMA-Wydad de Casablanca comptant pour la demi-finale de la ligue des champions d’Afrique, le terrain du stade olympique ne sera opérationnel que vers la fin du mois doctobre. Selon une source proche du dossier, les travaux sont en cours avec une opération de feutrage et de semage pour redonner peau neuve à la pelouse du temple olympique. Et une telle opération exige quatre semaines afin dassurer un résultat probant avec une parfaite surface comme c’était le cas avant. Et lorsquon sait que le ministère de la Jeunesse et des Sports avait écarté toute possibilité d’organiser un tel match dans un autre stade à l’instar de Bologhine et devant le manque criant d’infrastructures de haut niveau, la Ligue de football professionnel n'a pas trouvé mieux que de programmer le big derby à Bologhine. Et l'on se demande si le MJS ne va pas réagir par rapport à cette domiciliation sachant que le ministre lui-même avait balayé d'un revers de la main toute programmation de cette affiche dans un stade aussi exigu comme celui de Omar-Hamadi, préférant le voir se jouer au 5-Juillet. Pour rappel, Liberté avait dévoilé lors de ses précédentes éditions les raisons de la dégradation de la pelouse. Le responsable de la société Végétal Design (chargée de la pose du gazon) avait révélé que des facteurs ont grandement contribué à cette situation. “Dabord, je tiens à révéler que notre société nest pas responsable de cette situation, car l’entretien de la pelouse relève du ressort du l’OCO. Nous avons été chargés uniquement de la pose d’une nouvelle pelouse. Ceci dit, l’absence d’un engrais spécifique a endommagé la surface. Et lorsquon sait que l’importation de cette matière exige beaucoup de temps, l’ancienne direction de l’OCO aurait pu parer à cette conjoncture si elle avait agi à l’avance. Ce n’est pas tout, dans la mesure où la pelouse du 5-Juillet devait connaître une deuxième opération d’ensemencement d’une graine d’été le mois de mai dernier pour permettre au gazon de tenir pendant les grandes chaleurs. Mais cela n”a pu se faire en raison de la fin tardive du championnat et de la Coupe dAlgérie”, avait-il révélé et dajouter : “comme le dernier match au 5-Juillet est intervenu le 9 juillet dernier, l’opération n’a pas pu se faire. Il fallait adopter la technique du placage, mais l’absence dune gazonnière rendait l’opération impossible. La seule solution était de ressemer en plein mois d’août. Et cela nécessite beaucoup de temps pour obtenir un résultat probant. Autrement dit, on ne peut pas avoir un terrain en  bon état dans un laps de temps assez court. En sus, la surface est actuellement sollicitée pour les matches de Coupe d’Afrique des clubs. Ce qui se répercute négativement sur le nouveau gazon”, avait déclaré notre interlocuteur.


Nazim T.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER