Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Sports

il persiste et signe

Medouar : “Aucune faveur ne sera accordée aux clubs engagés en compétition internationale”

Le président de la Ligue professionnelle de football, Abdelkrim Medouar, présent au stade Hamlaoui pour donner symboliquement le coup d’envoi du championnat national, a réitéré son ambition à faire respecter le calendrier national. “Malgré la pression de certains clubs, je le dis haut et fort, personne ne nous donne de leçons de patriotisme, et aucun match ne sera reporté. Ces équipes ont pris l’engagement de jouer des compétitions internationales, et cela les concerne. Libre à elles de jouer ou non. Et les autres clubs n’ont pas à subir les conséquences de ces matchs en retard. Pour nous, on a un calendrier à respecter et leurs matchs ne seront pas ajournés. Il n’y aura aucun privilégié”, dira Medouar avant d’enchaîner sur l’histoire des dettes des clubs. “En tant que président d’instance, je suis là pour aider les clubs et défendre leurs intérêts, mais d’une manière équitable sans privilégier X ou Y, et comme chacun le sait, j’ai vraiment essayé par tous les moyens de trouver une sortie de crise pour ces clubs notamment le CRB qui a des dettes faramineuses, mais sans succès”, a-t-il déclaré, et d’ajouter : “Les décisions du BF sont claires, on ne fera aucune faveur aux clubs endettés. D’ailleurs, les trois clubs concernés à savoir l’USMH, le RCK et le CRB n’ont pas eu droit d’ailleurs à leurs licences, et devraient se contenter de jouer avec leur effectif quitte à puiser dans les catégories réserves”.

ADLENE R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER