Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Toute la Kabylie est suspendue AUX gorges du Rhumel

Mellal : “J’espère que le CSC respectera l’éthique sportive”

© D.R

Après tous les efforts consentis par la JSK pour se remettre en course pour le titre national 2018/2019, l’heure de vérité est enfin arrivée.

Alors qu’on pensait, il y a quelques jours à peine, que les Canaris étaient hors course, voilà qu’ils ont réussi à puiser dans leurs tripes et leur orgueil pour contester de toutes leurs forces la suprématie du leader algérois, l’USMA, et à se positionner idéalement dans cette dernière ligne droite qui mène au sacre. En réalisant un dernier coup de rein qui leur a permis de glaner deux succès consécutifs  face au rival “usmiste” puis contre le NAHD, pratiquement sur le même score (2-1), les Kabyles ont prouvé qu’il fallait bien compter sur leur détermination à vouloir coiffer au poteau cette sacrée formation de l’USMA qui a eu le mérite et surtout l’audace de prendre le commandement de la compétition depuis la première journée du championnat pour ne plus jamais lâcher le fauteuil de leader si ce n’est la ténacité de ces sacrés “montagnards du Djurdjura” tout heureux et surtout fiers de s’agripper coûte que coûte aux basques du leader. 
Une seule fois coleader avec l’USMA lors de la 11e journée, la JSK avait pourtant lâché prise à un certain moment jusqu’à accuser… huit points de retard sur la locomotive algéroise, mais voilà que cette dernière a finalement grincé, lors de cette phase retour, ce qui a permis au club amazigh de revenir aux premières loges pour doubler le PAC, lui aussi grippé au mauvais moment, et se placer gaiement dans le rétroviseur du chef de file “usmiste”.  Du coup, la JSK aura trouvé le tonus nécessaire pour prolonger le suspense jusqu’à cette dernière journée qui retient tout le football algérien en haleine. C’est dire que cette trentième et dernière journée du championnat de Ligue 1 polarisera l’actualité sportive à Tizi Ouzou et à Constantine à tel point que toute la Kabylie retient son souffle. “Nous avons beaucoup de respect et de considération pour notre adversaire du jour, le CABBA de Bordj Bou-Arréridj, mais nous sommes décidés à l’emporter chez nous  à Tizi Ouzou tout en espérant que nos amis du CS Constantine joueront le jeu en toute sportivité contre l’USMA comme ils l’ont d’ailleurs fait contre la JSK tout récemment car il y va du respect de l’éthique sportive d’une manière générale et de la grandeur de l’histoire du club constantinois, d’une façon particulière”, dira le président de la JSK, Chérif Mellal, qui tient à rappeler que “le CSC est pratiquement imbattable chez lui au stade Hamlaoui où il n’a pas connu la moindre défaite depuis plus de deux ans, et nous sommes en droit d’attendre une réaction saine de la part du prestigieux club de l’antique Cirta”.
Toujours est-il que toute la Kabylie est suspendue aux gorges du Rhumel et la soirée s’annonce plutôt chaude du côté du stade du 1er-Novembre où le match JSK-CABBA se jouera à guichets fermés.


 Mohamed HAOUCHINE     
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER