Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

JSK-USMB domicilié au stade du 5-juillet

Mellal : “Nous rejetons catégoriquement la décision de la FAF”

©Haouchine/Liberté

Les dirigeants de la JS Kabylie ont été désagréablement surpris par la décision de la commission de la Coupe d’Algérie de domicilier finalement le match des quarts de finale de Coupe d’Algérie, JSK-USMB, ce mardi à 16h au stade du 5-Juillet. Et après avoir pris acte de cette décision qu’il considère comme “injuste et illogique”, le président de la JSK, Chérif Mellal, a tenté de joindre hier tous les membres de la commission d’homologation qui s’était rendue mercredi au stade du 1er-Novembre. En vain.
C’est ce qui fait que le président Mellal a décidé de réunir son conseil de direction hier en milieu d’après-midi pour étudier cette nouvelle donne et prendre les décisions collégiales qui s’imposent.
Ce véritable conseil de crise a été suivi d’un point de presse animé par le président Mellal en fin de journée où il a révélé que la “JSK rejetait catégoriquement cette décision  et exigeait la désignation d’un nouveau bureau d’études spécialisé pour revoir en détail la capacité exacte du stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou”. Face à un grand nombre de journalistes accourus pour couvrir cet événement qui polarise l’actualité sportive depuis quelques jours déjà en Kabylie, Chérif Mellal a tenu à affirmer que “le bureau fédéral a pris seul la grave décision de désigner le stade du 5-Juillet pour abriter le match JSK-USMB ce mardi à 16h sans avoir même pris le temps ni la précaution de nous appeler pour une éventuelle concertation. Nous avons réuni notre conseil de direction qui a décidé de rejeter dans le fond et dans la forme une telle décision alors que la JSK est dans son droit le plus absolu de jouer ce match à Tizi Ouzou du fait que la prétendue commission d’homologation qui nous a rendu visite mercredi passé avait bel et bien conclu que le stade du 1er-Novembre avait une capacité de 20 400 places alors qu’un plan de masse établi par un bureau d’études agréé et cosigné par la DJS de Tizi Ouzou a même fait ressortir une contenance de 22 450 places assises”. Et le président de la JSK de conclure que “nous demandons à la FAF de désigner un nouveau bureau d’études spécialisé qui doit réévaluer la capacité exacte du stade du 1er-Novembre et s’il ne peut pas contenir 20 000 places, il appartient à nous, responsables de la JSK, de désigner le stade que nous aurions choisi d’ici à là car nous tenons à continuer notre aventure en Coupe d’Algérie et surtout à défendre nos droits les plus légitimes”.  

Mohamed Haouchine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER