Scroll To Top

Sport / Sports

Cherif Mellal, président de la JS Kabylie

“Nous sommes décidés à relever le défi à Sfax”

© D.R

En prévision de leur important match de quarts de finale aller de la Coupe de la CAF, prévu demain à 17h au stade Tayeb-Mhiri de Sfax, les joueurs de la JSK n’ont pas pu partager les fêtes de l’Aïd El-Fitr en famille, puisqu’au lendemain même du match de championnat perdu mardi face au MCO (1-0), ils ont repris le chemin de l’entraînement en nocturne au stade du 1er-Novembre. Jeudi, premier jour de l’Aïd, les poulains de Denis Lavagne ont partagé un bon couscous en commun à la résidence du club à Tizi Ouzou avant de rendre visite, en cours d’après-midi, aux enfants hospitalisés au CHU de Tizi Ouzou auxquels ils ont offert des lots de jouets et surtout une bonne bouffée de chaleur humaine, et ce, avant d’effectuer leur seconde séance d’entraînement en fin de journée et boucler agréablement la journée par un dîner très convivial aux côtés de leur staff technique et de leurs dirigeants. Hier après-midi, ils ont bénéficié d’un dernier galop d’entraînement au stade du 1er-Novembre avant de rejoindre la capitale en fin de journée pour passer la nuit dans leur repaire habituel, à l’hôtel L’Hirondelle de Bordj El-Kiffan, pour rallier aisément l’aéroport international Houari-Boumediene ce matin, afin de s’envoler à 10h en direction de la ville de Sfax à bord d’un avion spécial affrété auprès de la compagnie nationale Air Algérie. Le président Chérif Mellal, que nous avons pu joindre hier, s’est déclaré très confiant pour ce match aller à Sfax. “Toute l’équipe a déjà oublié la défaite injuste de mardi passé contre le MCO où la JSK méritait un tout autre résultat. Même s’ils ont sacrifié les fêtes de l’Aïd en famille pour se consacrer pleinement à ce déplacement en Tunisie, nos joueurs ont le moral au top et ont travaillé d’arrache-pied durant ces trois derniers jours, ce qui m’autorise à dire que tout le groupe est prêt à relever un gros défi à Sfax et à ramener un bon résultat pour préserver nos chances de qualification pour les demi-finales de la Coupe de la CAF”, dira le président de la JSK, qui conduira personnellement la délégation kabyle qui sera composée d’une quarantaine de personnes. “Le football est fait de labeur et de sacrifices, et il fallait bien se préparer en conséquence pour ce déplacement à Sfax, car il faut bien se dire qu’on peut fêter encore l’Aïd pendant de longues années, mais il faut savoir que nos joueurs n’ont pas la chance de disputer un quart de finale de la Coupe de la Confédération chaque année, alors autant se faire une raison pour oublier au plus vite notre défaite imméritée contre le MCO et affûter nos armes tel qu’il se doit avant d’aller défier le CS Sfax dans son fief”, conclut Lavagne. 

Mohamed HAOUCHINE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER