Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

USMA 1 - CSC 2

Paul Put démissionne

La défaite face au CSC a fini par sonner le glas de l’entraîneur Paul Put. Celui-ci a annoncé, hier, sa démission : “Je quitte l’USMA, c’est fini”, a-t-il déclaré en conférence de presse. Le CSC est allée battre l’USMA chez lui à Bologhine, empochant ainsi trois précieux points devant une équipe usmiste dans ses petits souliers en seconde période. Les Rouge et Noir perdent ainsi le gain du match et replongent dans le doute quelques semaines après son élimination en Ligue des champions d’Afrique.


Les Usmistes compliquent ainsi leur situation car même avec les matches en retard encore à disputer, la course au titre, objectif primordial, s’annonce compliquée avec la présence d’une équipe constantinoise qui séduit de journée en journée. La partie démarre à cent à l’heure. L’équipe locale affiche d’emblée ses ambitions. Les Usmistes se lancent à l’abordage du camp adverse. Dix minutes ne s’étaient pas écoulées que les Usmistes vont trouver la faille. Sur un débordement de Darfalou, celui-ci adresse un centre que Yaya reprend victorieusement dans le but du gardien de Rahmani.
Piqués au vif, les Constantinois vont sortir de leur torpeur pour aller titiller la défense algéroise. Sur un corner de Rebih, Zemmaouche dégage miraculeusement alors que le ballon prenait la direction des filets. Le CSC va réagir à la 27’ par l’entremise de Belkheïr qui oblige le keeper usmiste à intervenir.
Au retour des vestiaires, et après le ratage de Darfalou, le CSC va se montrer plus dangereux. 51’, Rebih seul devant Zemmamouche, d’une frappe puissante, rate lamentablement. Mais ce n’était que partie remise puisque Abid d’un heading ne laisse aucune chance à Zemmaouche. La partie est relancée et l’USMA va tenter de reprendre l’avantage.
D’ailleurs, à la 65’, Meziane avait la balle du deuxième but, lui qui était seul devant le gardien.
L’entrée en jeu de Dahar, côté constantinois, a été bénéfique dans la mesure où ce joueur va permettre à son équipe de prendre l’avantage d’un heading (77’). Et même si l’USMA a exercé une
pression terrible dans le dernier quart d’heure, le score restera inchangé.

N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER