Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

ESS 2 - JSS 0

Plié en première mi-temps

L’Entente de Sétif n’a pas raté l’occasion de la venue de la JSS hier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif pour enchaîner par un second succès de rang et se hisser en tête du classement du championnat de Ligue 1 Mobilis avec dix points en compagnie du CRB qui n’est autre que le prochain adversaire dans le cadre de la 5e journée. Les buts de la rencontre ont été l’œuvre de Djabou et d’Amokrane durant le premier half. On retiendra les deux penaltys ratés par les visiteurs qui ont fini par concéder leur premier revers de la saison après quatre journées. Pour revenir au match et dès le coup d’envoi, les locaux mettent la pression sur la défense de la Saoura.
C’est Bakir qui annonce la couleur. À la réception d’un bon centre de Djahnit, sa reprise bute sur un défenseur adverse qui parvient à repousser le danger (4’).
Continuant sur leur lancée, les Ententistes vont se procurer une nouvelle occasion d’ouvrir la marque cette fois par le revenant Djahnit qui conclut un bon travail en duo avec Djabou par une frappe qui passe légèrement à côté des bois gardés par Boukacem (12’).
Il aura fallu attendre la fin du premier quart d’heure pour assister à la première tentative des visiteurs par le biais de Bourdim sur coup franc mais Zeghba est à la réception (14’).
Les efforts des Ententistes seront récompensés à la 28e minute lorsque sur une accélération de Djabou, ce dernier après avoir mis dans le vent plusieurs joueurs envoie une frappe qui ne laisse aucune chance au portier Boukacem qui s’est contenté d’aller chercher le cuir au fond de ses filets. Contre le cours du jeu, Saâd le défenseur sétifien touche le ballon de la main.
Non loin de l’action, M. Saïdi désigne le point de penalty. Bourdim qui se charge d’exécuter la sentence, tire complètement à côté des bois. Un ratage qui a galvanisé les joueurs du coach Kheïreddine Madoui qui multiplient les offensives dans les dernières minutes du premier half et parviennent à doubler la mise par Amokrane qui conclut de la poitrine au fond des filets à la grande joie des supporters locaux (44’). La mi-temps est sifflée sur ce score de deux buts à zéro à l’actif du champion sortant.
Au retour des vestiaires, les locaux reviennent à la charge par ce diable de Djabou qui exécute un coup franc direct qui oblige le portier Boukacem à capter le cuir en deux temps (50’). À la 57e minute, l’arbitre Saïdi siffle un deuxième penalty après que Ziti a touché le cuir de la main. C’est Yahia-Chérif qui se charge de tirer mais ce dernier envoie le cuir dans les décors au grand dam de son entraîneur, Fouad Bouali, qui ne comprenait rien à ce qui arrivait à ses joueurs (60’).
Dans la foulée, l’homme en noir renvoie prématurément Zaïdi aux vestiaires après son agression sur Haddouche. C’était peut-être le tournant du match puisque par la suite on assiste à une bonne maîtrise de jeu par les partenaires de Djabou devant une équipe de la Saoura complètement “groggy”.


Farès Rouibah.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER