Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Alors que Schalke 04 exige 25 Millions d’euros pour libérer Bentaleb

Plus de peur que de mal pour Brahimi

Les derniers examens médicaux qu’a subis l’international algérien du FC Porto Yacine Brahimi semblent rassurants. Selon le site officiel du club portugais, Brahimi, qui a dû quitter le terrain samedi soir lors de la rencontre face à Guimaraes, souffre d’une douleur musculaire au niveau de la cuisse droite qui nécessite finalement que quelques jours de repos. Les responsables de Porto, et après avoir examiné le joueur, confirment que la blessure de Brahimi est banale, sans pour autant déterminer la date de son retour sur  les terrains. Du coup, Brahimi, considéré comme l’un des internationaux algériens les plus en forme du moment, devrait être rétabli en vue du match en déplacement de l’équipe nationale face à la Gambie le
8 septembre prochain à Banjul, dans le cadre de la 2e journée des qualifications pour la CAN-2019.
Par ailleurs, la formation allemande de Schalke 04 aurait exigé 25 millions d'euros pour céder le milieu international algérien Nabil Bentaleb, qui intéresserait l'Olympique Marseille, selon le journal sportif L'Équipe. Buteur sur penalty samedi lors de la défaite concédée par le club de la Ruhr en déplacement face à Wolfsburg (2-1) en journée inaugurale de la Bundesliga, Bentaleb (23 ans), sous contrat jusqu’à 2021, a été récemment contacté par la direction sportive du club phocéen, précise la même source. “Il nous faut quelqu'un au milieu, sinon je trouverai une solution avec les moyens en interne”, a expliqué, vendredi en conférence de presse, l'entraîneur de l'OM, Rudi Garcia, qui espère remplacer le Camerounais André-Frank Anguissa, parti rejoindre Fulham, promu en Premier League anglaise.

Ahmed Ifticen


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER