Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

Madjer nie avoir pensé au remplacement de Soudani

Qui a convoqué Belfodil ?

Que c’est-il réellement passé à propos de l’énigmatique convocation de l’avant-centre du Werder de Brême, Ishak Belfodil ? Juste après la blessure de Hillal Soudani, plusieurs rapports médiatiques ont affirmé que le sélectionneur national, Rabah Madjer, allait suppléer cette défection par la convocation de Belfodil. Finalement, le coach des Verts avait assuré lors de la conférence de presse d’avant-match, jeudi dernier à Constantine, qu’il n’avait jamais convoqué le joueur et qu’il n’a jamais été question de remplacer tel ou tel joueur blessé. Beaucoup a été dit sur ce nouvel épisode, mais Madjer a assuré qu’il ne s’agissait que d’une rumeur. “Je n'ai jamais convoqué Belfodil et j'aimerais bien connaître qui est l'auteur de cette rumeur”, a-t-il déclaré, avant d’ajouter : “Je ne comprends pas d’où viennent ce genre de rumeurs. Belfodil figure bien dans la liste élargie, mais personne ne l’a convoqué pour ce stage, ni moi, ni un autre membre du staff technique, ou même la FAF. C’est bizarre !”. Des interrogations qui laissent beaucoup de zones d’ombre dans cette nouvelle affaire qui ébranle la Fédération algérienne de football (FAF) et l’entourage de l’équipe nationale. La question est de savoir qui a envoyé une hypothétique convocation à Belfodil, sachant qu’un club comme le Werder de Brême ne peut pas se permettre de s’aventurer à publier une information sur ses réseaux médiatiques officiels sans vérification de la provenance de la correspondance. Il faut savoir que sur le compte tweeter du club, on pouvait lire mardi 7 novembre : “Ishak #Belfodil fait partie de l'équipe d'Algérie pour affronter le Nigeria et la République centrafricaine”, avec une mention “aussi en voyage”. Cela a supposé que Belfodil était à Paris pour prendre l’avion en direction de l’Algérie, selon certains. Cependant, le lendemain, soit mercredi 8 novembre, un nouveau tweet fait état de la présence de Belfodil à l’entraînement de l’équipe. Ainsi, on pouvait lire : “Ishak #Belfodil est dans la liste élargie de l'équipe d'Algérie, alors il s'entraîne avec les Vert et Blanc aujourd'hui”. Donc, il n’y a eu qu’une convocation dans la liste élargie, ce qui fait que le joueur n’a pas quitté Brême puisqu’il n’a pas reçu de convocation de remplacer Soudani. D’ailleurs, le lendemain, c’est-à-dire jeudi 9 novembre, Belfodil avait pris part à la rencontre amicale livrée par son équipe, le Werder de Brême  face aux Néérlandais du SC Heerenveen. L’Algérien avait disputé toute la première période avant d’être remplacé par Jóhannsson en début de seconde mi-temps. L’affaire Belfodil n’a pas livré tous ses sercrets et la question est savoir s’il y a quelqu’un qui a envoyé une convocation au joueur à l’insu du sélectionneur ?

Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER