Sport / Sports

CS Constantine 1 - Misr El-Maqasah (Égypte) 0

Signé Meghni !

Les Constantinois se sont remis au talent de l’ex-international pour trouver la faille face à un adversaire qui a décidé de refuser le jeu. En effet les Sanafir, malgré une nette domination dans le jeu, n’ont pas réussi à trouver la faille devant un bloc défensif égyptien bien organisé et difficile à contourner, mais mis en danger sur balles arrêtées, notamment sur une reprise de volée de Gharbi à la 9e minute qui passe de peu à côté, puis une reprise à bout portant d’Aksas à l’entrée de la surface de réparation qui trouve le gardien Mahmoud Abdelbaki à la 19e. En seconde période les locaux rentrent avec les mêmes intentions, pour essayer de déjouer le bloc adverse sans trop de succès, l’entraîneur Gomes décide de jouer ses dernières cartes avec l’entrée de Meghni et Koné ce qui accentuera cette supériorité. Les Égyptiens, sur un coup franc de Hani Saïd à la 79e, ont donné des sueurs froides aux nombreux supporters présents. Piqués au vif les Constantinois se ruent en attaque et leurs efforts seront récompensés grâce à un coup franc excentré de Meghni à la 89e qui débloque la situation. Un maigre acquis que les Constantinois vont essayer de défendre dans une semaine à El-Saiyoum (sud de l’Égypte).


Adlène R.