Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

JSK

Slama et Fiston incessamment qualifiés

Après leur avoir accordé deux jours de repos pour passer la fête de l’Aïd en famille, le staff technique de la JSK a appelé tous les joueurs à reprendre l’entraînement, jeudi soir, en prévision de la troisième journée de la Ligue 1, qui verra les Canaris accueillir dans leur fief l’USM Bel-Abbès dans un match important pour les deux formations. Alors que les visiteurs n’ont pour le moment gagné aucune partie, c’est le cas aussi pour les Jaune et Vert qui, en deux rencontres, ont réussi à obtenir 2 points seulement après les deux nuls enregistrés face à la JSS et au MOB. Mais pour cette nouvelle journée, les données vont changer, du moment que Franck Dumas devrait apporter plusieurs changements par rapport au derby. En effet, le technicien français été rassuré par la direction concernant les cas du défenseur Slama et celui de l’attaquant Fiston. Selon une information publiée sur le Facebook officiel de la JSK, les deux éléments cités devraient être qualifiés aujourd’hui ou demain. Autrement dit, les dirigeants ont eu des garanties par rapport aux deux cas. Ce qui devrait rassurer l’entraîneur en chef, lequel n’hésitera pas à compter sur eux, notamment l’attaquant burundais, dont on dit beaucoup de bien. Ayant constaté une inefficacité flagrante devant le but, Dumas envisagerait d’opter pour un schéma ultra-offensif. On parle même de la possibilité de mettre en place le 4-3-3 déjà utilisé durant le stage d’Allemagne. Les membres du staff technique estiment qu’avec Fiston, Benaldjia et Amaouche, le rendement du compartiment offensif sera nettement meilleur. Il est utile de rappeler que la séance d’aujourd’hui sera ouverte aux journalistes, ce qui devrait leur permettre d’interviewer des joueurs qui seront autorisés par la direction. En outre, le président Chérif Mellal a récemment évoqué le cas Boukhanchouche, qui a été contacté par Al-Fujairah. Le premier responsable de l’équipe estime que l’offre n’était pas vraiment intéressante et que ça ne valait pas la peine de le laisser partir.

Wahab M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER