Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

ASAM 1 - ESS 0

Sur un but de Benchaïra

L’ASAM a créé la surprise en s’imposant hier au stade du 1er-Novembre-54 de Batna devant l’Entente de Sétif “bis” par la plus petite des marges, but inscrit à la fin du premier half par Benchaïra. Une victoire qui permet aux M’lilis de s’emparer en compagnie de l’USMA de la première place au classement du championnat de Ligue 1 à l’issue de cette deuxième journée. Cela dit, pour le match d’hier face à l’ASAM qui jouait son premier match officiel (la rencontre face au CRB ayant été gagnée sur tapis vert), le coach Rachid Taoussi a, comme il fallait s’y attendre, effectué des changements au sein de son équipe avec la titularisation, pour la première fois, du portier Boultif et le retour de Saâd dans l’axe central de la défense. Préférant ménager plusieurs de ses titulaires en vue du big match de mardi au stade du 5-Juillet-1962 face au MCA pour le compte de la sixième et ultime journée de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique et à l’issue de laquelle nous connaîtrons l’équipe qui accompagnera le TP Mazembe pour les quarts de finale. Djabou, Djahnit, Bouguelmouna, Aïboud, Zeghba, Isla et Banouh laissés sur le banc de touche, le technicien marocain a misé sur un onze composé essentiellement des joueurs “remplaçants”. Malgré ces changements, les Sétifiens ne tardent pas à aller titiller le portier Boufanache et sa défense devant un dispositif plutôt prudent adopté par le coach de l’ASAM, Adjali. Toutefois, il aura fallu attendre la fin du premier half pour assister à quelques actions dangereuses de part et d’autre. Draoui, à la 38’, effectue une frappe qui a failli faire mouche. La réplique des partenaires de l’ex-Ententiste, Ibouziden ne se fait pas attendre. En effet, sur un contre rapide, Ziad parvient à servir Benchaïra qui, bien placé, envoie le cuir hors de portée du keeper Boultif et ainsi donne l’avantage à son team. On jouait alors la toute dernière minute de la première mi-temps qui sera sifflée sur ce score d’un but à zéro en faveur des locaux. Au retour des vestiaires, ce sont les gars de la cité d’Aïn El-Fouara qui vont prendre le jeu en main en se portant presque complètement en attaque pour tenter de revenir au score. L’entrée en jeu de Debbih à la place de Sidhoum accentue la domination sétifienne. Lakroum à la 55’ est tout près d’égaliser, toutefois sa reprise trouve le portier Boufanache qui parvient à sauver in extremis. Peu de temps après, c’est Bakir qui rate lamentablement. Bien placé, il tire complètement à côté. Ce même Bakir bénéficie quelques minutes plus tard d’un bon ballon qu’il mettra au fond des filets, mais l’arbitre Benabdallah refuse le but pour une faute sur un défenseur m’lili (58’). Jouant le tout pour le tout, le coach Taoussi fait entrer coup sur coup Banouh et Laoufi dont c’est la première apparition officielle sous les couleurs des Noir et Blanc pour essayer de trouver la faille. En vain, puisque la partie sera finalement sifflée sur ce score d’un but à zéro en faveur de l’ASAM.

Farès Rouibah


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER