Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Mise à jour du championnat de ligue 1 : MCA 0 - USMA 2

Une soirée en Rouge et Noir

© Liberté

Le 85e derby entre le MCA et l’USMA est revenu aux Rouge et Noir qui ont mis un terme à une série négative de deux défaites consécutives à domicile. Une belle victoire (2-0) devant le frère ennemi mouloudéen est le plus beau cadeau offert par les camarades de Zemmamouche à leurs supporters pour se faire pardonner.
Dans les gradins, les deux galeries ont rempli leur mission à merveille. “La suprématie du peuple vert” a orné le virage sud du MCA et la réponse du virage nord de l’USMA a relaté l’histoire d’Alger, le tout dans une ambiance extraordinaire. L’entraîneur du MCA, Bernard Casoni, avait aligné un “onze” régulier à vocation offensive, avec un 4-2-1-3 ou seul Barnabas a été préféré à Balegh. Châal dans les buts, Hachoud, Boudebouda sur les couloirs avaient, en plus de leur tâche défensive, à apporter leur soutien aux attaquants. Mebarakou et Bouhenna dans la charnière centrale, alors que Karaoui et Bendebka avaient pour mission de ratisser un maximum de ballons au milieu de terrain. Amada était le relayeur, Derrardja animateur et pourvoyeur de ballons pour Nekkache et Barnabas. En face, le coach de l’USMA, Miloud Hamdi, a préféré assurer ses arrières avec un système en 4-4-2. En plus des quatre défenseurs, à savoir Benyahia, Chérifi, Abdellaoui, Chafaï, le milieu de terrain était très fourni avec la présence de Koudri, Benkhemassa, Benguit et Benmoussa, alors que le duo Darfalou-Yaya a composé le compartiment offensif.
Les deux figures emblématiques des deux clubs, Abdelkader Drif (MCA) et Saïd Allik (USMA) ont donné le coup d’envoi symbolique de la rencontre. Malgré les absences dans le compartiment offensif, ce sont les Rouge et Noir qui ont affiché de meilleures intentions et une grosse présence dans les duels. Ils ont même bénéficié de plusieurs corners sans grand danger pour Châal et sa défense.
Les Mouloudéens ont laissé passer l’orage pour réagir en se procurant deux occasions assez dangereuses. Il y a eu d’abord ce face-à-face entre Bendebka et Zemmamouche, mal exploité par le milieu de terrain du MCA (13’), et puis le puissant coup franc de Hachoud capté assez facilement par le portier usmiste (19’). Petit-à-petit, le Mouloudia a repris la possession du ballon, mais les camarades de Chafaï ont bien quadrillé leur périmètre, bloquant la progression du milieu de terrain adverse.
Koudri a eu une grosse opportunité, mais son tir a été détourné in extremis par Mebarakou (27’). Les supporters des deux équipes ont essayé de réveiller les 22 acteurs, mais le reste du premier half a été quelque peu terne avec de rares offensives de part et d’autre jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre Boukouassa, auteur d’une excellente prestation.
Au retour des vestiaires, les deux équipes ont tenté d’emballer le match et à peine dix minutes après la reprise, l’USMA a bénéficié d’un penalty, justement accordé suite à une faute de Amada sur Benguit dans la surface de réparation, transformé par Benmoussa (56’). La réaction mouloudéenne ne s’est pas fait attendre puisque coup sur coup, Nekkache puis Hachoud étaient à deux doigts d’égaliser (60’).
Les supporters du MCA ont cru à l’égalisation lorsque Barnabas a repris le cuir dévié par Bendebka, mais l’attaquant nigérian était en position de hors jeu (69’). Casoni a joué toutes ses cartes offensives en incorporant Balegh, Seguer et El-Mouaden et nous avons assisté à un duel attaque-défense durant la dernière demi-heure de jeu. Au moment où on s’attendait à une égalisation mouloudéenne, Darfalou a profité d’une une grosse erreur défensive pour ajouter un deuxième but (85’). Un but qui a anéanti tous les espoirs des Vert et Rouge pour revenir dans le match, qui s’est terminé par une victoire méritée des Rouge et Noir. Hier, Alger a vécu une soirée en Rouge et Noir.
 

 

Classement
                                      Pts    J
1). CS Constantine       27    12
2). JS Saoura               23    12
3). ES Sétif                  20    11
4). MC Alger               18    12
5). Paradou AC           17    12
--). MC Oran               17    12  
--). CR Belouizdad       17    12
8). USM Bel-Abbès     16    12  
9). JS Kabylie              15    12  
--) USM Alger               15    10   
11). NA Hussein-Dey    14    12
12). O. Médéa               13    12  
13). DRB Tadjenanet    11    12  
14). US Biskra               10    11  
15). USM El-Harrach      9    12  
16). USM Blida               4    12


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER