Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Le leader n’a récolté que 17 points lors de la phase retour

USMA : le scénario catastrophe ?

© D.R

L’USM Alger a compromis sérieusement ses chances de remporter le titre de champion d’Algérie lors de la 29e journée de la Ligue 1, disputée avant-hier.

Les Rouge et Noir ont concédé un semi-échec qui n’arrange pas leurs affaires, dans la mesure où une victoire leur aurait ouvert la porte de la consécration face au MCO. Toujours est-il que les probabilités de voir l’USMA remporter son huitième sacre sont nombreuses. Une victoire à Constantine scellera la course au titre, même si la JSK gagne aussi son match face au CABBA. Même la défaite de l’USMA samedi ne l’empêchera pas de fêter le titre, à condition bien sûr que la JSK perde aussi sa rencontre face aux Bordjiens. En cas de nul de l’USMA et de la JSK, les Usmistes seront sûrs d’atteindre leur objectif. Voilà les trois scénarios possibles qui permettront aux Usmistes d’achever la saison en pole position. Un autre cas de figure éloignera de facto la formation de Soustara de la course au titre. Mais force est de reconnaître que le parcours des Usmistes lors de la phase retour n’est guère celui d’un champion, en atteste le nombre de points obtenus (17 au total). Et face au MCO, la formation de Soustara a encore tergiversé à domicile et laissé filer l’occasion de décrocher le sacre final, à la plus grande frustration des supporters algérois. Pourtant, les Usmistes avaient toutes les cartes d’atteindre cet objectif en disputant cette “finale” à domicile devant des gradins archicombles acquis à leur cause. Comment expliquer une telle déconvenue alors que le titre leur tendait grand les bras depuis plusieurs journées déjà ? Les Algérois peuvent nourrir de gros regrets, sachant qu’ils n’ont pas d’autre alternative que d’aller chercher une victoire samedi à Constantine devant le CSC. Une mission casse-cou et difficile à la fois devant un adversaire difficile à manœuvrer chez lui et qui n’a pas perdu à domicile depuis de longues années. C’est dire que l’USMA a amenuisé ses chances, et au vu des prestations ternes qu’elle enchaîne, elle donne l’impression d’être incapable d’aller chercher ce succès à Constantine, à moins d’un sursaut d’orgueil et d’une détermination sans faille en vue de gagner ce huitième titre. L’USMA entretenait une petite lueur d’espoir après l’égalisation du NAHD face à la JSK. Un résultat qui aurait permis à l’USMA de sceller le championnat, mais Belgherbi a redonné l’avantage aux Kabyles et par la même occasion tué le rêve des fans usmistes, lesquels n’ont jamais pensé vivre un tel scénario catastrophe. Les supporters ont bu le calice jusqu’à la lie. Inutile de décrire leurs colère et désarroi à la fin de la rencontre. Ils n’ont pas épargné les joueurs et les dirigeants de ce “fiasco”. Et beaucoup d’entre eux ne croient plus au titre, même si mathématiquement tout reste jouable.


Nazim T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER