Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

CRB

Vers un échange Hamia-Nadji

Comme attendu, le CRB a décidé de libérer les joueurs qui n'ont pas donné satisfaction durant la première moitié du championnat et les joueurs qui n'ont pas pu s'imposer. Ainsi, Aouamri, Aïchi, Bouamrane, Chebira, Sameur, Hmida et Harchaoui ont été libérés, mais la grande surprise dans cette liste est la libération du centre-avant du Chabab, Mohamed Amine Hamia. Ce dernier est certes loin de sa forme, notamment en faisant le comparatif par rapport à la saison passée où il était le buteur de l'équipe, mais de là à le libérer c’est vraiment un acte courageux de la part du président Bouhafs quand on connaît l’impact de ce joueur sur l’équipe. Cependant, les relations tendues entre Hamia et son président Bouhafs ont énormément pesé dans la décision du boss belouizdadi. Il faut dire également que Hamia, qui a été recruté par Bouhafs la saison dernière au mercato d’hiver, a réalisé une phase retour extraordinaire, mais son niveau a énormément baissé durant la première moitié de l’actuel exercice où souvent il ne figurait pas dans le onze de départ suite à des blessures récurrentes mais également à des écarts disciplinaires. À chaque fois, la direction de Bouhafs fermait les yeux sur ses dérapages, mais le dernier dérapage a été la goutte qui fait déborder le vase, car Hamia est parti en France pour passer les fêtes de fin d’année entre amis sans l’aval de son président et du staff technique. Cela n’a pas été du goût du premier responsable du Chabab qui a décidé illico de cocher le nom de Hamia sur la liste des joueurs libérables. Hamia, qui est encore lié au CRB jusqu’en juin 2018, est obligé de racheter sa lettre de libération ou de trouver un club preneur, mais aux dernières nouvelles on croit savoir que l’ES Sétif veut le recruter. À cet effet, Bouhafs a sauté sur l’occasion pour proposer à Hamar un échange contre Nadji. En tout cas, on en saura plus sur l’avenir de Hamia dans les prochaines heures.
Par ailleurs, les protégés de Taoussi sont arrivés hier à Beni Saf, où ils vont effectuer un mini-stage de quatre jours afin de préparer la rencontre de samedi face à l’USMBA, comptant pour la 16e journée du championnat de Ligue 1. Le nouvel entraîneur du CRB a insisté pour effectuer ce petit regroupement afin d’avoir une idée précise sur l’ensemble de son effectif.

Sofiane M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER