Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

USMA

Zemmamouche boude


Lors de la réunion ayant regroupé la direction du club avec les joueurs pour discuter du taux de réduction de leurs salaires durant la période de confinement, un joueur et pas des moindres a brillé par son absence. Il s’agit du gardien de but Mohamed Lamine Zemmamouche. Ce dernier était aux abonnés absents et n’a pas pris part à ladite réunion. Renseignement pris, il s’avère que le joueur en question n’a pas apprécié l’attitude de certains dirigeants du club qui ne l’ont pas associé aux négociations pour la baisse des salaires, sachant que cette mission a été confiée à Koudri et Meftah. La même source ajoute que ce joueur s’est senti vexé, vu son statut au sein de l’équipe. Raison pour laquelle il n’a plus donné signe de vie depuis un certain moment. Ce n’est pas tout, dans la mesure où Zemmamouche a vécu une situation particulière ces derniers mois, due essentiellement à un problème administratif lié au paiement de ses salaires (il n’a pas été payé depuis quatorze mois).

Un dirigeant du club qui faisait partie de l’ancienne direction lui a remis un chèque de garantie en attendant le renflouement des caisses, et ce, bien avant l’arrivée du groupe Serport. Mais l’ex-international a fini par encaisser ce chèque qui représente plusieurs mois de salaires qui n’avaient pas été perçus. Du coup, un bras de fer a été engagé entre les deux hommes, sachant que l’actuelle direction n’était pas mise au parfum de cette affaire. Selon une source digne de foi, Zemmamouche aurait encaissé l’intégralité de ses salaires, lui qui se trouve en fin de contrat. La même source ajoute que la direction du club a tenté vainement de le joindre en vue d’éclaircir certains détails avec lui, notamment la question de son avenir avec les Rouge et Noir.

D’ailleurs, le renouvellement des engagements des joueurs en fin de contrat fait partie des priorités actuelles du directeur sportif Anthar Yahia. Ils sont d’ailleurs cinq joueurs dans cette situation, à l’instar du gardien de but Zemmamouche, Ardji, Hamra, Koudri et Meftah. La question n’a pas été tranchée encore en attendant la venue du directeur sportif de l’USMA à Alger dès l’ouverture de l’espace aérien. “Concernant les fins de contrat de façon générale et notre politique contractuelle avec les joueurs, on s’exprimera avec nos joueurs après mon arrivée à Alger inchallah et pas avant. Ce sera du cas par cas”, a révélé hier Anthar Yahia dans une déclaration à Liberté. L’ex-international a indiqué qu’il “sautera sur le premier vol dès l’ouverture de l’espace aérien en vue de poursuivre le travail déjà entamé”, fait-il savoir.

 

 

Nazim T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER