Scroll To Top
FLASH
  • 232 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 159 guérisons et 13 décès enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

cherif mellal, président de la JSK

“Zetchi a échoué, il doit démissionner”

© D.R

La JSK a pris l’habitude d’organiser un point de presse hebdomadaire, et le président du club kabyle, Chérif Mellal, a tenu parole puisque, hier, il était au rendez-vous face à la presse, lui qui était entouré de deux de ses joueurs, en l’occurrence Rida Bensayah et Anis Renaï. À propos de la santé du football algérien, Mellal ne s’est pas empêché de s’en prendre, comme d’habitude, à la gestion du président de la FAF, Kheireddine Zetchi, à qui il reproche un manque de rigueur et de vision, notamment en cette période délicate où “la situation du championnat, dit-il, est toujours sujette à des hésitations, car prise en ballottage au moment où de nombreux pays maghrébins et africains ont pris leurs responsabilités et ont décidé de reprendre le cours de leurs championnats respectifs”.

Le président de la JSK n’a pas mâché ses mots, lui qui n’a pas hésité à clamer tout haut que “la FAF ne cesse de tourner en rond, au grand désespoir de tous les clubs qui ne savent plus à quel saint se vouer, alors que ce bureau fédéral avait toute latitude de trancher la question de validité de l’actuel championnat”. À l’occasion, Mellal exige du sang neuf à la FAF et à la LFP. “Medouar a eu tout au moins le courage et la franchise de rappeler qu’il est en fin de mandat et d’annoncer solennellement qu’il ne se représentera pas à la présidence de la LFP, ce dont nous avons pris acte, mais il faut avouer que Zetchi a échoué dans sa gestion et il ne lui reste plus qu’à convoquer une AG extraordinaire pour annoncer sa démission au lieu d’attendre jusqu’au mois de mars prochain”, lancera-t-il à la volée, tout en exigeant “des dirigeants, compétents et capables, de relancer au plus vite le football national qui a besoin d’une toute autre politique de gestion et de développement à tous les niveaux”.

Pour ce qui est de la gestion de son club, Mellal dira d’emblée : “La JSK se porte plutôt bien, en dépit la crise financière qui la frappe de plein fouet, au moment où six ou sept clubs de Ligue 1 sont choyés par les pouvoirs publics, car totalement pris en charge par des sociétés étatiques, alors que la JSK a toujours été une locomotive du mouvement sportif national et un digne ambassadeur du football algérien à l’échelle continentale, ce que personne ne peut contester aujourd’hui où cette inégalité dans la prise en charge financière des clubs professionnels est une grave injustice qui divise malheureusement les Algériens dans leur propre pays.

” À propos de l’encadrement du club kabyle, Mellal a confirmé l’arrivée de Abderazak Djahnit comme manager général des jeunes catégories, qui sera rejoint probablement par Kamel Abdeslam comme directeur sportif du club, tout en apportant un démenti formel au départ de Mourad Karouf du staff technique.  “Nous avons toujours ouvert les portes aux enfants du club, et Karouf est toujours à la JSK, même s’il est en fin de contrat, alors que Abdeslam et Djahnit sont les bienvenus car ils sont chez eux, et nous sommes persuadés qu’ils défendront l’intérêt de notre cher club comme ils l’ont fait autrefois comme joueurs modèles”, enchaînera Mellal.

À propos du nouveau stade olympique de Tizi Ouzou, il dira : “Personnellement, j’ai perdu tout espoir quant à la réception de ce projet qui prendra encore des années à traîner en longueur, car cela fait belle lurette que de nombreux ministres nous ont gavés de promesses vaines, sans oublier le projet de construction du centre de préparation de l’élite sportive d’Aghribs qui est en état d’abandon total, alors qu’il doit être d’une grande utilité pour le sport algérien de haut niveau.”

Mohamed HAOUCHINE 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER