Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

le ministre de la jeunesse et des sports l’a affirmé hier

“Zetchi et Kerbadj doivent travailler ensemble dans la sérénité”

En marge de l’inauguration officielle de la première édition du Salon du sport et de la remise en forme, hier au Palais des expositions (Safex), le ministre de la Jeunesse et des Sports s’est exprimé sur les relations tendues entre la Fédération algérienne de football (FAF) et la Ligue de football professionnel (LFP). “Je vais être clair sur ce sujet, je pense que le premier responsable du football algérien est M. Zetchi, qui est le président de la Fédération algérienne de football. Donc la décision lui revient. Ce genre de conflits n’arrange pas le football algérien. Il faut qu’on arrive à imposer la rigueur et la discipline dans
toutes les instances sportives, notamment en football, puisque c’est là où il y a beaucoup de problèmes. On doit travailler la cohésion entre les acteurs du football national.
Ma foi, c’est le rôle du ministère de la Jeunesse et des Sports. Je vais faire en sorte d’imposer cette collaboration pour trouver enfin la sérénité, puisque il s’agit tout simplement de l’intérêt de notre football et de notre pays. Qu’on s’éloigne de toutes ces polémiques qui ne font pas avancer le football algérien. Zetchi et Kerbadj doivent travailler ensemble et en toute collaboration, nul ne peut être dissocié de l’autre. Ce n’est qu’avec ça qu’on pourra avancer”, a affirmé El-Hadi Ould Ali.


S. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER