Scroll To Top

A la une / Actualité

Oran

Arrestation de la journaliste de Liberté Jamila Loukil

© D. R.

Jamila Loukil, journaliste de Liberté à Oran, et son époux, Kaddour Chouicha, vice-président de la LADDH, ont été interpellés par la police, cet après-midi, et conduits au siège de la sûreté de wilaya.

Le couple a été arrêté à la sortie de la cour d’Oran où le procès en appel dit du «meeting de Abdelaziz Belaïd» venait d’être reporté.

Les Chouicha et 11 autres personnes devaient y comparaître pour répondre des accusations de “tentative de perturbation d’un rassemblement autorisé”, “trouble à l’ordre public” et “attroupement non armé”.Accusations dont, rappelons-le, ils avaient été innocentés en janvier 2021 par le tribunal de Fellaoucene, qui avait prononcé la relaxe pour l’ensemble des accusés.

On ignore encore les raisons qui ont motivé cette énième interpellation de la journaliste de Liberté et du militant des droits de l’homme.

 

S. Ould Ali Pour Rédaction Web


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER