L’Actualité Ils voulaient rendre visite à Saïd Riahi

Des hirakistes d’Oran interpellés à El-Maleh

  • Placeholder

Samir OULD ALI Publié 06 Juin 2021 à 08:20

Plus de 20 hirakistes d’Oran, dont six femmes, partis rendre visite à Saïd Riahi, activiste qui venait de quitter la prison, ont été interceptés vendredi après-midi à l’entrée d’El-Maleh, à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya d’Aïn Témouchent. “Ils ont été empêchés de se rendre chez Riahi et retenus plusieurs heures par les autorités”, témoigne Naïmi qui a pu, lui, rendre visite à Saïd avant d’être interpellé à la sortie d’El-Maleh.

“J’ai été conduit au commissariat de la ville où j’ai retrouvé plus de 20 hirakistes accompagnés d’enfants”, ajoute-t-il en indiquant qu’ils avaient été retenus environ trois heures avant d’être transférés à la sûreté de la wilaya d’Aïn Témouchent. «Nous n’avons été libérés que tard dans la nuit après avoir été questionnés sur plusieurs sujets”, continue Naïmi.

Après avoir proscrit les marches et toute manifestation liées au Hirak, les autorités viennent de franchir un pas en interdisant aux hirakistes de se déplacer. «Une autre violation de libertés garanties par la Constitution. Ce sont des citoyens qui voulaient rendre visite à un ami. Quel mal y a-t-il ?”, s’est interrogé un avocat.

À noter que Saïd Riahi avait été condamné en 2020 à une année de prison pour outrage à corps constitués, outrage à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions et atteinte à la vie privée suite à une vidéo dénonçant les urgences du CHU d’Aïn Témouchent.

 

S. Ould Ali

 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute