Scroll To Top

A la une / Actualité

FERMETURE DES PORTS SECS

La mesure est définitive

© D. R.

■ Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, avant-hier, lors de la présentation du projet de loi de finances 2022 (PLF2022) devant les membres du Conseil de la nation, que les coûts de couverture des salaires des employés mis au chômage forcé pendant une durée de cinq mois en raison de la pandémie de Covid-19 s'élèvent à 674 milliards de dinars.

Dans le rapport préliminaire de la commission des affaires économiques et financières du Conseil de la nation sur le texte de loi de finances 2022, le Premier ministre a annoncé que la mesure concernant fermeture des ports secs était “définitive”, arguant que “cette activité constituait souvent une couverture pour des transferts illégaux de devises ou pour l'importation de marchandises non conformes”.
 

M. R.  


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER