Scroll To Top
FLASH
  • Coronavirus: 201 nouveaux cas, 177 guérisons et 11 décès ces dernières 24h en Algérie (ministère)

A la une / Actualité

Le téléphone personnel du jeune défunt a été retrouvé

La police annonce de nouveaux détails dans l'assassinat de Djamel Bensmaïl

Photo : D.R

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a informé, ce mardi, dans un communiqué, avoir réussi à retrouver le téléphone personnel de Djamel Bensmail, assassiné le 11 août à Larbaâ Nath Irathen, dans la wilaya de Tizi Ouzou. La DGSN a affirmé également avoir « découvert des vérités incroyables sur les mobiles de l’assassinat de Djamel Bensmail, que la justice divulguera ultérieurement, compte tenu de la confidentialité de l’enquête ».

Le même communiqué fait état de « l'arrestation de 25 autres présumés coupables qui étaient en fuite à travers plusieurs wilayas du pays, dont deux suspects arrêtés par les services de sureté de la wilaya d’Oran, et qui s’apprêtaient à quitter le pays».

En tout donc, l’enquête préliminaire s’est soldée par « l’arrestation de 61 présumés coupables à différents niveaux de responsabilité dans l'homicide, le lynchage, l’immolation par le feu, la mutilation, la destruction de biens et la violation de l'enceinte d'un poste de police », ajoute le communiqué.

La même source indique aussi que l’enquête a permis la découverte d’« un réseau criminel classé comme organisation terroriste, et qui est derrière le plan odieux, selon les aveux de ses membres qui ont été arrêtés».

Pour rappel, le directeur général de la police judiciaire, Mohamed Chakour, a annoncé, dimanche, l'arrestation de 36 présumés coupables, dont trois femmes, dans l'assassinat du jeune Djamel Bensmaïl, mercredi dernier, à Larbaâ Nath Irathen, dans la wilaya de Tizi Ouzou.

Imène AMOKRANE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER