Scroll To Top

A la une / Actualité

Covid-19

Le confinement partiel passe de 23h à 4h dans 24 wilayas

D.R

Le confinement partiel à domicile passe de 23h à 4h du matin dans 24 wilayas pour une durée de 10 jours, à compter de demain mardi, ont annoncé, lundi, les services du Premier ministère.

Les 24 wilayas concernées sont Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Béchar, Blida, Bouira, Tebessa, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Sidi Bel Abbes, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Ouargla, Oran, Boumerdes, Tindouf, Tissemsilt, Tipaza et Ain Temouchent.

Ne sont pas concernées par la mesure de confinement à domicile les 34 wilayas suivantes : Chlef, Biskra, Tamenghasset, Tlemcen, Tiaret, Djelfa, Saïda, Skikda, Annaba, Guelma, Médéa, Mascara, El Bayadh, Illizi, Bordj Bou Arréridj, El Tarf, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Mila, Ain Defla, Naâma, Ghardaia, Relizane, Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, Ouled Djellal, Beni Abbés, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El Meghaeir et El Meniaâ.

Le communiqué signale que "les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination".

En matière d’activités sociales et économiques, le renforcement des mesures de prévention concerne notamment les marchés de vente des véhicules d’occasion au niveau de l’ensemble du territoire national, les salles omnisports et les salles de sport, les Maisons de jeunes et les Centres culturels.

En matière de regroupements et rassemblements publics, il a été décidé de "la prorogation de la mesure d'interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements", ajoute le communiqué.

Rédaction Web / APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER