Scroll To Top

A la une / Actualité

SON PROCÈS EST FIXÉ AU 11 OCTOBRE

Le journaliste Messaoud Djenah sous mandat de dépôt

© D. R.

Le journaliste à la retraite, Djenah Messaoud, a  été  placé  en  détention préventive après sa convocation, le 4 du mois  en cours. Si  l’on ignore ses motifs réels, cette affaire serait toutefois liée aux écrits de ce journaliste sur le complexe sidérurgique de Bellara. Récemment, il a fait part dans l’un de ses post de sa poursuite pour diffamation dans plusieurs plaintes.

Il y a quelque temps, soit au tout début de ces écrits, le directeur adjoint du complexe de Bellara a indiqué  que  c’est  à  la  justice de trancher dans les affaires de  diffamation  dont  fait  l’objet  l’installation  industrielle  qu’il gère sans citer le nom d’un quelconque mis en cause.

Depuis, de nombreux autres écrits sur ce complexe ont été publiés par ce journaliste sur sa page  facebook.  Pour  rappel, Messaoud Djenah est un journaliste qui a exercé durant de longues années à l’APS.
 

A. Z.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER