Scroll To Top

A la une / Actualité

LIBERTE

Les précisions des entrepôts frigorifiques de la Méditerranée


En réponse à l’article paru en page 9 dans le quotidien Liberté du 5 avril 2021 relatif à la réalisation d’un entrepôt frigorifique de stockage à Aïn Salah, nous vous prions d’insérer dans les mêmes formes cette mise au point.
L’attribution en étude et réalisation de ce projet a été faite dans le cadre d’un avis d’appel d’offres national et international (AONI) en lot unique comprenant les projets de Metlili, Reggane, Touggourt et Aïn Salah contrairement à ce qui a été rapporté par l’intéressé.
Aussi, contrairement au titre de l’article qui qualifie le projet de “projet à la traîne”, nous vous informons que les travaux sont quasiment achevés et ne restent que l’installation et la mise en marche des équipements qui sont tributaires de l’intervention des experts étrangers dont la venue est retardée par la crise sanitaire actuelle.
S’agissant des prétendues irrégularités dénoncées dans les 26 PV, il est à noter qu’elles ne constituent en fait que des observations et recommandations dont la grande majorité ont été prises en charge et leurs levées confirmées par les attachements signés par l’intéressé lui-même, Monsieur Slama Mohamed (attachements n°14 et 15).
L’intéressé a été recruté le 10/08/2020 en qualité d’ingénieur en froid avec pour mission d’assurer le suivi des travaux d’installation et de mise en marche des équipements frigorifiques, sachant qu’à cette date, les travaux de génie civil étaient quasiment finalisés.
Les périodes d’essai de deux fois trois mois n’ont pas été concluantes, il a été mis fin à la relation de travail conformément à l’article 5 de son contrat.
Frigomedit dispose d’une cellule de communication qui est à la disposition de nos partenaires pour répondre à toutes vos demandes.
Il reste bien entendu, devant les allégations sus-développées, que l’entreprise se réserve le droit de porter l’affaire devant les juridictions compétentes.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER