Scroll To Top

A la une / Actualité

Bordj Badji Mokhtar

Viol collectif perpétré dans un logement de fonction pour enseignantes

D.R

Des enseignantes ont été violées, dans la nuit du lundi à mardi 18 mai 2021, à Bordj Badji Mokhtar, a alerté, aujourd'hui, le Syndicat algérien des travailleurs de l’Education (SATE), dans un communiqué largement relayé, en début de soirée, sur les réseaux sociaux.

L’agression a eu lieu au logement de fonction sis à la Nouvelle Ecole, numéro 10, à 2h du matin, par " quatre individus, qui leur ont fait subir un viol collectif pendant deux heures, en présence d’un nourrisson ", précise le communiqué.

Les enseignantes, qui sont au nombre de 10 à habiter cette structure, se trouvent toutes à l’hôpital et dans « un état psychologique déplorable », ajoute la même source. 

Rédaction Web


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER