Culture JOURNÉE DE FORMATION “THE ARTIST : ENTREPRENEURSHIP DAY”

Musiciens et chanteurs, ça vous concerne !

  • Placeholder

Rubrique Culturelle Publié 21 Février 2022 à 14:53

© D. R.
© D. R.

Le British Council Algérie, en collaboration avec l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), organise le 26 février via le web (zoom) une journée de formation portant sur “The Artist : Entrepreneurship Day” ou “Comment transformer votre musique en buisiness grâce aux plateformes digitales”.

Qu’est-ce que l’industrie de la musique digitale et comment, d’Algérie ou d’ailleurs, musiciens et artistes pourront-t-ils créer eux-mêmes leur entreprise grâce au digital ?

C’est sur cette interrogation que le British Council et ses partenaires tenteront de répondre aux jeunes artistes afin de les aider à s’adapter aux nouvelles technologies, car de nos jours “les plateformes de musique en ligne représentent désormais 62,1% des revenus globaux de l’industrie musicale mondiale”, est-il mentionné dans le dossier de presse, parvenu à notre rédaction.

Cette formation, qui se déroulera de 14h à 17h30, sera dirigée par Chris Cooke, expert de l’industrie musicale britannique, qui axera son intervention sur “la façon de transformer la musique en entreprise grâce aux outils numériques”.

Pour les intéressés – inscriptions sur le site du British Council –, ces ateliers virtuels seront répartis en deux volets : la première session sera inscrite sous le thème “Gagner de l’argent avec vos chansons et vos enregistrements”.

Une heure durant, les participants pourront découvrir l’univers des “droits musicaux et comment ces droits d’auteur peuvent rapporter de l’argent, à la fois en Algérie et dans le monde, grâce aux plateformes numériques”.

Quant à la deuxième session,elle tournera autour de “Construire une base de fans”, une étape importante pour les artistes : construire une entreprise autour de votre création musicale signifie trouver une base de fans pour votre musique. “Le processus de construction de la fanbase implique une activité en direct et numérique et une collaboration avec d’autres musiciens et créateurs.”

À cet effet, le formateur donnera des ficelles sur “comment obtenir des concerts – à la maison et au-delà – et comment utiliser les canaux numériques pour développer et engager une base de fans”.

À noter que pour cette journée de formation, le British Council et ses partenaires ont travaillé de concert avec Chris Cooke, cofondateur du CMU (aide les artistes à naviguer et à comprendre l’industrie de la musique.), ainsi que le FAC (l’organisme commercial britannique représentant les droits et intérêts spécifiques des artistes musicaux).
 

R. C.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute