Économie PÉRIMÈTRE D’EL-ASSEL DANS LE BASSIN DE BERKINE (HASSI MESSAOUD)

Découverte d’un important gisement gazier

  • Placeholder

Youcef SALAMI Publié 04 Février 2022 à 23:38

© D. R.
© D. R.

Le périmètre gazier d’El-Assel (bassin de Berkine), un champ sur lequel Sonatrach et son associé russe, Gazprom, ont effectué des travaux de recherche et d’exploration, s’est avéré une découverte commerciale rentable, selon un communiqué que la compagnie nationale vient de rendre public. 

Ainsi, Sonatrach est parvenue à réaliser une “étape importante” avec son partenaire Gazprom EP International BV, dans le cadre du contrat de recherche et d’exploitation d’hydrocarbures sur ce périmètre. Quelles perspectives offre la découverte commerciale d’un gisement de gaz naturel aussi important ?

Pour Sonatrach, l’entrée dans la phase de développement et de construction permettra la “contribution à l’approvisionnement” du marché gazier en pleine expansion. Un long travail attend cependant les deux compagnies sur ce projet, avant l’entrée en production de ce site, prévue pour 2025. 

Sonatrach souligne, dans son communiqué, que les deux partenaires travaillent en étroite collaboration pour le “développement optimal” des ressources en gaz découvertes au niveau du périmètre d’El-Assel, et ce, à travers la réalisation d’opérations de forage de “24 nouveaux puits” ainsi que la mise en place d’une “unité de traitement” pour la production de “gaz naturel, de condensat et de GPL” qui seront acheminées à travers le réseau de transport existant de Sonatrach.

Le périmètre d’El-Assel est situé dans la région du bassin de Berkine, à 250 km au sud-est de Hassi Messaoud. Il fait l’objet d’un contrat de recherche et d’exploitation en partenariat entre Sonatrach (51% de parts) et Gazprom EP International BV (49% de parts). La  compagnie  Gazprom  est  présente en Algérie depuis plusieurs années. Elle n’a toutefois pas développé de grands projets dans le secteur des hydrocarbures. 

La plateforme d’El-Assel va-t-elle lui permettre de redonner de l’élan à ses investissements en Algérie ? Pour certains observateurs, Gazprom est l’un des partenaires les mieux préparés à contribuer au développement de projets dans les domaines de la liquéfaction de gaz et de la pétrochimie en Algérie, d’autant plus que Sonatrach projette de mettre en œuvre un “bon paquet” de projets dans ce domaine. 
 

Youcef SALAMI

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute