Économie Enregistrant une croissance plus vue depuis deux décennies

Forte expansion du marché des ENR

  • Placeholder

SMATI Saïd Publié 14 Mai 2021 à 23:05

© D. R.
© D. R.

Les énergies renouvelables ont été la seule source d'énergie pour laquelle la demande  a  augmenté  en  2020, malgré  la  pandémie, tandis  que  la consommation de tous les autres carburants a diminué. Durant cette année 2020, les énergies renouvelables ont connu une croissance plus vue depuis deux décennies, a indiqué un rapport de l’AIE publié mardi dernier.

“L’an passé, la hausse des capacités renouvelables a représenté 90% de la croissance mondiale du secteur de la production d’énergie”, a souligné Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE, cité dans un communiqué de presse accompagnant le rapport.

En 2020, les ajouts annuels de capacité renouvelable ont augmenté de 45% pour atteindre près de 280 GW, soit l'augmentation annuelle la plus élevée depuis 1999. Ce rythme va devenir “normal” dans les prochaines années, a ajouté le rapport. Selon l’AIE, les ajouts de capacité exceptionnellement élevés deviennent la “nouvelle norme” en 2021 et 2022, les énergies renouvelables représentant 90% de l'expansion de la nouvelle capacité électrique dans le monde.

Le développement de l'énergie solaire photovoltaïque continuera de battre des records, a estimé l’AIE, avec des ajouts annuels atteignant 162 GW d'ici à 2022, soit près de 50% de plus que le niveau pré-pandémique de 2019. Les ajouts mondiaux de capacité éolienne ont augmenté de plus de 90% en 2020 pour atteindre 114 GW. Alors que le rythme de la croissance annuelle du marché ralentit en 2021 et 2022, il est toujours 50% plus élevé que la moyenne 2017-2019. Outre le boom de l’éolien, cette hausse est également portée par la Chine.

Cette dernière a compté l’an dernier pour la moitié de la croissance des capacités renouvelables dans le monde, à la suite d’une ruée pour terminer des projets avant la fin prévue de subventions publiques. L'adoption des sources d'énergie renouvelables semble être sur une courbe ascendante, a estimé l’AIE.

La croissance des capacités de l'Europe s'accélère grâce à un soutien politique supplémentaire. La mise à jour des prévisions pour les États-Unis est plus optimiste en raison des prolongations du crédit d'impôt fédéral. Tout porte à croire donc que la crise sanitaire n’a visiblement pas fait caler la machine à installer les énergies renouvelables électriques.

Mieux encore, cette crise, en bridant les énergies fossiles, a même ouvert une grande  brèche  pour  les ENR.  Une brèche  que  notre pays  ne semble  pas enclin à saisir.

Certes, le débat sur les énergies renouvelables et la transition énergétique occupe ces derniers temps la scène nationale. Mais, le tâtonnement et les tergiversations dans la mise en œuvre du programme dédié aux ENR est loin de combler le retard mis dans la transition énergétique, en dépit de tous les programmes annoncés depuis 2011 et régulièrement réactualisés.

Le dernier programme de développement des énergies renouvelables validé par les pouvoirs publics vise l’objectif d’installer 15 000 MW d’ici à 2035. Mais serait-ce suffisant avec le boom des ENR qui est annoncé dans le mode.
 

Saïd SMATI

 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute