Scroll To Top

Économie / Actualités

Consommation mondiale de pétrole

L’optimisme prudent de l’AIE

© D. R.

Le  dernier  rapport  de  l’Agence  internationale  de  l’énergie (AIE) sur la consommation mondiale de pétrole est empreint d’un optimisme prudent.

L’agence  y  note   que  la  consommation   mondiale  de  pétrole  “ pourrait augmenter chaque année jusqu’en 2026 et s’élever alors à 104,1 Mb/j, soit 4% de plus qu’en 2019 avant la pandémie de Covid-19 (la demande annuelle de pétrole dans le monde dépasserait en 2023 le niveau de 2019)”.

Malgré  cette  croissance  attendue,  l’AIE  a  souligné  que  la  pandémie  de coronavirus “affectera durablement” le niveau de la consommation. Elle laisse ainsi comprendre que les conditions nécessaires  à une  reprise  rapide de la demande en pétrole ne sont pas encore toutes réunies.

En valeur absolue, la demande attendue en 2025 sera “inférieure de 2,5 Mb/j au niveau qui était anticipé par  l’AIE  dans  son  rapport  annuel  précédent présenté début 2020”.

Le transport aérien était l’un des moteurs de la croissance de la demande. Il est aujourd’hui en proie à de grandes difficultés, tirant vers le bas la consommation de carburant. L’AIE se montre d’ailleurs “prudente dans ses prévisions concernant l’aviation”.

Par ailleurs, en anticipant des progrès plus rapides, notamment des normes d’efficacité énergétique ou en matière de développement des véhicules électriques (avec un télétravail accru et une réduction des déplacements professionnels), l’AIE a estimé que la demande mondiale de pétrole à l’horizon 2026 “pourrait être réduite de 5,6 Mb/j”.

Autrement dit, la consommation mondiale “ne reviendrait jamais au niveau atteint avant la pandémie”, est-il mentionné dans le rapport.

En 2020, la consommation mondiale de pétrole a connu une chute historique dans le contexte de la pandémie de Covid-19, s’élevant à près de 91 millions de barils par jour (Mb/j), soit environ 9% de moins qu’en 2019.
 

Y. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER