FLASH
  • L'Algérie a enregistré 153 nouveaux cas, 104 guérisons et 3 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

EDITORIAL ARCHIVE

DERNIERE EDITION

Par Hamid SAIDANI 28/09/2020 | 1010:0909
“Le FLN, de la libération à la décomposition”

Ce qui se passe actuellement au Front de libération nationale résume à lui seul le niveau de déliquescence du système politique qui, près de 60 ans après l’indépendance, continue de prendre en otage le pays

  • Par Sofiane AÏT IFLIS 10/06/2019 | 1212:0606
    Pouvoir et déraison

    Sauf décision contraire qui provoquerait un retournement de situation, l’intérim de Bensalah à la tête de l’État ira au-delà de son délai de rigueur, qui expire dans un mois, plus exactement le 9 juillet.

  • Par Djilali BENYOUB 09/06/2019 | 1212:0606
    Facteurs de blocage

    Bensalah et Bedoui ont montré hier qu’ils ne sont même pas capables de “gérer les affaires courantes” en boudant la finale de la Coupe d’Algérie.

  • Par Hamid SAIDANI 08/06/2019 | 1212:0606
    Le système au creux de la vague

    Poussés dans leurs derniers retranchements par le mouvement populaire, toujours intransigeant sur la question du départ impératif des figures du système Bouteflika, les tenants du nouveau pouvoir ne semblent pas près de lâcher prise,

  • Par Said CHEKRI 06/06/2019 | 1212:0606
    De l’échec et de la responsabilité

    Ce que tout le monde savait vient d’être officiellement confirmé par le Conseil constitutionnel : il n’y aura pas d’élection présidentielle le 4 juillet pour cause d’absence de candidats.

  • Par Sofiane AÏT IFLIS 03/06/2019 | 1111:0606
    Épreuve prolongée pour Bensalah

    L’élection présidentielle du 4 juillet n’aura pas lieu. Le Conseil constitutionnel, qui aura tout de même mis huit jours pour statuer sur les deux seuls dossiers qu’il a reçus et que l’on imagine maigres,

  • Par Hamid SAIDANI 02/06/2019 | 1212:0606
    Des discours et des intentions

    Alors que beaucoup n’auraient pas donné cher de sa peau face à l’entêtement pathologique du système politique, la révolte pacifique citoyenne a réussi, contre vents et marées, à maintenir la mobilisation populaire

  • Par Said CHEKRI 01/06/2019 | 1111:0606
    100 jours, l’heure de comprendre

    Le mouvement populaire pour le départ du système et l’instauration d’un État démocratique et d’une vraie république boucle aujourd’hui son 100e jour.

  • Par Sofiane AÏT IFLIS 30/05/2019 | 1111:0505
    Clarification

    La solution à la crise dans le cadre de l’article 102 de la Constitution s’étant avérée quasiment une voie sans issue, le régime s’est retrouvé forcé d’imaginer une alternative.

  • Par Djilali BENYOUB 29/05/2019 | 1111:0505
    Inacceptable !

    Il est mort pour ses principes, ses idées et ses opinions. Le décès de Kamal-Eddine Fekhar est inacceptable. Parce qu’il est le produit d’une décision absurde de la justice, de ses pratiques qui s’inscrivent malheureusement dans le prolongement

  • Par Sofiane AÏT IFLIS 28/05/2019 | 1111:0505
    Candidatures masquées pour une élection déjà ratée

    Dans son communiqué d’après-clôture du délai de rigueur imparti aux postulants à la candidature à la magistrature suprême à l’occasion de l’élection présidentielle du 4 juillet prochain, le Conseil constitutionnel, tenu à ce formalisme,

  • Par Hamid SAIDANI 27/05/2019 | 1111:0505
    Le système poussé dans ses retranchements

    Autiste jusqu’au bout dans sa démarche et sourd à la multitude de solutions proposées depuis des semaines par des formations politiques, des organisations de la société civile, des syndicats, des personnalités nationales

  • Par Djilali BENYOUB 26/05/2019 | 1111:0505
    Une Nouvelle ère ?

    Comme il fallait s’y attendre, malgré l’entêtement des tenants du pouvoir, la mobilisation populaire a fini par dissuader les plus sceptiques des potentiels candidats à la présidentielle du 4 juillet prochain.

  • Par Sofiane AÏT IFLIS 25/05/2019 | 1111:0505
    Tentative infructueuse du coup de force électoral

    Le pouvoir est passé, hier, quatorzième vendredi de mobilisation populaire contre le système, à une gestion encore plus répressive des manifestations. Une gestion qui ferait ainsi écho au discours de lundi dernier du chef d’état-major de l’ANP

  • Par Hamid SAIDANI 23/05/2019 | 1111:0505
    Le système et sa cohorte de laudateurs

    Trois mois, jour pour jour, après le début de l’insurrection pacifique du peuple algérien, les tenants du nouveau pouvoir continuent de jouer la montre pour tenter de briser l’aspiration citoyenne à une république

  • Par Sofiane AÏT IFLIS 22/05/2019 | 1111:0505
    Présidentielle ou l’insistance sur un agenda improbable

    Le chef d’état-major de l’ANP s’est fait particulièrement insistant avant-hier, depuis Ouargla, sur le parachèvement du processus électoral en cours par l’organisation dans les délais prévus de l’élection présidentielle.

  • Par Djilali BENYOUB 21/05/2019 | 1111:0505
    Ersatz de solution

    Il apparaît de plus en plus clair que le pouvoir n’est pas près de céder sur l’essentiel des revendications populaires.

  • Par Sofiane AÏT IFLIS 20/05/2019 | 1111:0505
    Le régime ou l’art de produire l’échec

    L’élection présidentielle du 4 juillet est sérieusement compromise. Elle ne peut, objectivement, se tenir. Ni les préparatifs y afférents n’ont été exécutés ni les conditions politiques pour son déroulement ne sont réunies.

  • Par Hamid SAIDANI 19/05/2019 | 1111:0505
    Quand le peuple désigne la lune…

    La révolution citoyenne boucle dans quelques jours son troisième mois, sans que le système montre un quelconque signe de fléchissement dans sa position par rapport à la solution à apporter à la crise

  • Par Said CHEKRI 18/05/2019 | 1111:0505
    La contre-révolution mise en échec

    Encore une fois, les clameurs du peuple ont résonné, hier, dans toutes les villes du pays. Partout, d’Est en Ouest et du Nord au Sud, la mobilisation est restée intacte

  • Par Said CHEKRI 16/05/2019 | 1111:0505
    Exit la bouée de sauvetage, place à la solution politique

    Des millions d’Algériens l’ont scandé, les étudiants l’ont encore crié ce mardi, cette fois en chœur avec les avocats, l’opposition n’a cessé de le répéter : il n’y aura pas d’élection présidentielle le 4 juillet prochain.