L’Algérie profonde UNE RENCONTRE A EU LIEU LA SEMAINE DERNIÈRE À M’SILA

Les autorités au chevet des industriels privés

  • Placeholder

Chabane BOUARISSA Publié 19 Février 2022 à 15:25

© D. R.
© D. R.

Maghreb Pipe a organisé, jeudi, en son siège à M’sila une journée d’information sur le thème “Rencontre entre le secteur industriel et les collectivités locales et leur rôle dans la redynamisation des zones enclavées”.

Pour les organisateurs, cette rencontre, qui a regroupé des élus, des industriels privés et publiques et l’administration, devra offrir à chaque niveau et secteur la possibilité d’approfondir leurs connaissances des défis et des opportunités que permettent les réformes de la gouvernance locale.

Elle a vocation à contribuer à l’efficacité, la transparence et l’ouverture au développement local et surtout à briser ce mur qui sépare l’administration des investisseurs.

Dans son intervention, à l’ouverture des travaux, le wali de M’sila, Abdelkader Djellaoui, a rappelé que conformément aux récentes instructions du Président de la République adressées aux walis à travers le pays pour contourner tous les obstacles bureaucratiques et les atermoiements pour lever les restrictions sur les projets d'investissement bloqués, la commission de la wilaya de M’sila chargée de ce dossier, vient de débloquer plusieurs projets d'investissements.

“46 dossiers ont été enregistrés, dont 13 ont obtenu leur autorisation d’exploitation exceptionnelle. Des solutions appropriées ont permis de régler les problèmes de projets d'investissement achevés, en attendant une régularisation définitive dans le cadre des lois de la République”, dira le wali, qui ajoute que “pas moins de 1000 emplois ont été créés” et que “l’opération est toujours en cours”.

Il a souligné que la nature des contraintes levées se rapporte en majorité à la non-conformité du permis de construire et la construction sur des terres agricoles. Le wali a demandé aux préssidents d’APC d’encourager les jeunes à investir et créer leurs startup.

Il est à souligner que la levée des contraintes et la remise d'autorisations exceptionnelles pour la concrétisation des projets viennent à point nommé, car la démarche est appelée à résorber le chômage à M’sila, avec la création de centaines de postes de travail directs.

Profitant de cette occasion, M. Djellaoui a affirmé que “le dossier du développement des zones d’ombre à travers la wilaya de M’sila arrive en tête des priorités” et que “toute relance ne saurait se concrétiser sans la promotion de ces zones et la prise en charge de leur population”.

Selon l’orateur, la wilaya de M’sila a recensé 397 zones d’ombre et a lancé pas moins de 803 projets dont 709 achevés.

“Les 94 projets restants, vont être réceptionnés au cours de cette année avec les 195 nouveaux projets que nous avons obtenus pour cette année”, affirme-t-il en précisant qu’il s’agit, entre autres, d’eau potable, de l’assainissement, l’électricité et le gaz naturel, les routes, l’infrastructure de jeunesse et la santé.

Exhortant les présidents des APC à proposer des projets en adéquation avec la vision de développement de chaque zone.

De son côté, le directeur de l’industrie de la wilaya de M’sila, a rappelé que la commission chargée de la récupération du foncier industriel, installée le 24 août 2021, a enregistré pas moins de 600 projets et va récupérer durant cette année 50 ha.

Concernant les nouveaux projets, la wilaya de M’sila a recensé 24 projets qui sont déjà en service et ont créé 1771 postes d’emploi. Pour cette année, 175 projets sont lancés, et ils vont créer plus de 10 000 emplois.
 

Chabane BOUARISSA

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute